Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par le Mantois hier et aujourd'hui

     Hier, ma chronique parlait de Salah Hamouri qui devait être libéré de prison ce lundi 28 novembre. Cela ne se fera pas. Le jeune Franco-Palestinien va rester incarcéré au delà des limites de sa peine.

     Prétextant des arguties administratives, Israël peut emprisonner plus longtemps le jeune étudiant. Une disposition récente transforme une peine de prison formulée en "années administratives en années civiles". Comprenne qui pourra, sauf que Salah Hamouri peut rester en cellule jusqu'au 12 mars 2012.

     En vérité, lorsque le jeune étudiant (20 ans à l'époque) fut condamné, il avait pris faits et causes pour l'indépendance de la Palestine. Et cette idée-là, pour le droit à la souveraineté palestinienne, est forcément coupable aux yeux d'un Etat qui poursuit sa politique d'annexion de la Palestine.

     Michelle Demessine, ancienne ministre et sénatrice PCF du Nord, vient d'écrire la lettre suivante à Nicolas Sarkozy:

salah003

     La France, membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, puissance internationale reconnue et partenaire économique privilégié avec Israël, peut-elle se taire indéfiniment? Et dès lors, comment accepter cette dissymétrie entre une jeune soldat Franco-Israélien et un jeune civil Franco-Palestinien?  L'Etat français est devant ses responsabilités.Qu'il les honore!

Commenter cet article