Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

  Bon, on le sait tous, Johnny ne réside pas en France. il y chante de temps en temps et c'est à cause de cela que le fisc gaulois l'a épinglé: il ne lui avait pas déclaré ses activités commerciales hexagonales.

On sait aussi que Johnny n'est pas le seul Français qui a fait son nid dans le douillet pays des Helvètes. Ils sont quelque 2 000 citoyens de la France comme lui, que du gratin dans le sport et la finance. D'ailleurs la presse de chez nous, celle qui obéit à l'Elysée, les dénomme des exilés fiscaux, pas des émigrés et encore moins des fraudeurs.

JOHNNY et le fisc ...

 

  Pour en revenir à Johnny, après ses ennuis avec le fisc français, sur RTL, il a déclaré vivre à Los Angeles (aux States) la moitié de son temps. Oui, il y fait sa musique, ses enfants y sont scolarisés. Et le rocker de dire partager sa vie entre Los Angeles et Paris...

  Du coup, la Suisse s'est mise en pétard contre lui. Elle songerait à lui retirer son statut de résident étranger. Pour le conserver, il faut bosser, scolariser ses gosses, et vivre en Helvétie 6 mois et un jour par an. Sinon, plus de ce système avantageux qui permet d'être imposé sur la valeur de sa cabane et jamais sur ses revenus financiers réels.

  Et la Suisse des banques du même nom, qui ne veut plus être taxée de paradis fiscal (merde alors) aurait également l'intention de voir du côté de tous ces riches Français installés chez elle...

 

  De ce fait, ça grogne contre Johnny et sa gaffe à la radio.

  Bon, si la Suisse devenait aussi immaculée que ses neiges éternelles, il reste encore d'autres paradis fiscaux en Europe. Tiens, le Grand-duché du Luxembourg par exemple: son premier ministre est Jean-Claude Juncker, le chef de l'eurogroupe, le bloc dans l'UE qui a l'euro comme monnaie commune. C'est du solide, ce pays-là, il est l'un des fondateurs du Marché unique, devenue l'UE, c'est dire...

 

 

Commenter cet article