Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

  Oui, notre Johnny national l'a dit dans un interview au Républicain lorrain du 24 avril. Pas à cause des suffrages obtenus par l'extrême droite dans l'est de la France. Mais à cause du fisc et pas celui du pays des Helvètes où il a élu domicile depuis 2006. Non, dans la Suisse neutre du secret bancaire et nid douillet pour les exilés fiscaux, tout va bien.

  Johnny en a plutôt après le fisc gaulois. Enfin, c'est plutôt les impôts français qui en ont après lui: 9 millions d'euros de redressement fiscal qu'ils viennent de lui notifier.

 

  Le Canard enchaîné révèle que le rocker, pour échapper à être taxé sur ses activités commerciales et artistiques dans l'Hexagone, a transféré "ses actifs au Luxembourg" (pays fondateur du Marché unique et paradis fiscal aussi) dans une société pas très claire (mince, on croyait que Sarko avait éradiqué ça dans l'UE? alors, il a menti là aussi?).

 

  Désabusé, Johnny a déclaré au Républicain lorrain: "je ne me mêlerai plus jamais de politique". Sous-entendu, moi qui était le soutien ardent de Nicolas Sarkozy, il aurait pu me renvoyer l'ascenseur, non?

  Le contre-espionnage français devrait enquêter du côté du vote des immigrés fiscaux français à Berne (oui, toujours en Suisse). En effet, il manquerait des voix à Sarko de ce coté-ci.

johnnyp.jpg

  

Commenter cet article

Canaille le Rouge 27/04/2012 11:12

Question perfide : serait-ce parce que le hippie à petite fleurs reconverti Gstaad a déjeuné avec le challenger que le troll de l'Elysée après les désaffections à répétition dans son variéty club
se lâche contre une ou deux figures emblématiques pour faire taire ceux qui auraient des velléités de ne plus suivre ?