Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

 

Après 5 tours stériles, les grands électeurs italiens n'avaient pas pu trouver une majorité pour élire un président de la République. Finalement, ils ont sorti du camphre Giorgio Napolitano, 87 ans, qui venait de finir ses 7 ans de présidence de la république italienne. Ce qui fixera sa retraite à 94 ans. Pas un air de jouvence donc dans le climat nauséabond politique qui submerge la péninsule sans gouvernement depuis 2 mois.

 

Lorsque l'Italie possède un gouvernement, le président de la République n'est là que pour inaugurer les chrysanthèmes et autres broutilles purement honorifiques. Or, sans gouvernement, le papé gâteau (avant peut-être d'être gâteux) peut dissoudre le Sénat et la Chambre des députés à sa guise.

 

Bon courage à la démocratie italienne, l'un des piliers de l'Union européenne et du soldat euro qui la défend.

Commenter cet article