Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

 

 

http: www come4news com images users 6288 masques jpg Le Bal des hypocrites de la promotion TITANIC

Samedi 29 septembre, se tenait un rassemblement devant le palais de justice de Mantes-la-Jolie pour défendre son hôpital public. Plus de 25 000 signatures sur une pétition, des élus locaux, régionaux et des députés de tous bords mobilisés dans ce même but, tous sauf le maire et conseiller général Ump de Mantes-la-Jolie et son bureau municipal Ump-Modem. Because, le départ de services de l'hôpital public vers un établissement privé, lequel est géré par un maire-adjoint Ump de ladite municipalité.

Lundi 1er octobre, lors du conseil municipal de Mantes-la-Jolie, le maire s'est fait un plaisir de distribuer une lettre à lui-même de madame Marisol Touraine, ministre Ps de la Santé. Et cette bafouille ministérielle confortait que, dans un souci "de moderrniser l'offre de santé sur un territoire socialement fragile" (on ne lui fait pas dire), il fallait donc continuer "la coopération public/privé". Et que "les élus locaux" fasse entendre "cette démarche auprès des habitants". Et donc, continuer à dépecer la santé publique vers le secteur marchand.

On comprend mieux alors que Claude Evin, ex-ministre socialiste et toujours étiqueté Ps, nommé directeur de l'Agence régionale de santé d'Île-de-France par Sarkozy, poursuive ses basses oeuvres à Mantes-la-Jolie.

Et dans ce bal des hypocrites, que dire de la présence de la députée Ps de la circonscription et du conseiller général Ps de Mantes-la-Ville soutenant mordicus le rassemblement pour la défense de l'hôpital de Mantes-la-Jolie?


Attendre un communiqué de leur part, puis intervenir en urgence auprès de leur copine ministre de la Santé publique, c'est le moins qu'ils puissent faire, non?

hôpital de mantes001

Commenter cet article

sorcière and co 02/10/2012 17:12

nous avons voté pour le changement politique, nous avons la gôche au lieu de la droite, et nous avons effectivement un changement, celui de nous entendre dire que le partenariat privé public est
une bonne chose et m.touraine dévoilant la ligne de conduite du gouvernement précise que le travail des élus doit être de laisser faire mais d'une manière pédagogique, en deux mots, continuer et
accentuer la politique de la droite mais en l'expliquant à ces pôvres gens d'un territoire socialement fragile