Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Par un diktat de l'Union européenne et du FMI pour renflouer soi-disant le pays, le gouvernement conservateur de Chypre va taxer les dépôts bancaires de moins de 100 000 euros des particuliers à 6,75% et à 9% au-delà, plus une retenue à la source sur les intérêts.

C'était ça ou baisser les salaires et les retraites, dit sans rire le gouvernement de droite. Comme si les travailleurs et les retraités ne mettaient leurs euros à la banque. Comme si, de plus, les petits épargnants ne mettaient pas aussi leurs petites économies dans un banque.


Attention, on est de droite ou on n'y est pas. "Les taxes sur le capital et les intérêts des dépôts seront entièrement compensées par la distribution d'actions", a dit le ministre des finances chypriote. Et comme le capital, il n'y a que les capitalistes qui en disposent, pareil pour les actions, les citoyens de Chypre sont saignés à blanc.

Mais ce n'est pas tout, L'UE et le FMI ont imposé la privatisation des entreprises publiques qui sont bénéficiaires.

 

Le Parti communiste de Chypre, qui a eu la présidence de l'UE jusqu'en janvier 2013 et qui s'est fait ratatiner à la dernière élection présidentielle vu que sa politique était europhile, demande désormais de sortir de la zone euro.

Une

 

Les députés européens cocos chypriotes sont au Parlement européen dans le groupe du Parti de la gauche européenne, parti dont le boss est Pierre Laurent, secrétaire général du PCF. Qu'en dit ce dernier de quiiter la zone euro et la BCE ?

 

Sinon, le blog de Canaille le Rouge, dans Allez hop, tous une pierre au cou, parle aussi de Chypre: link

 

 

Commenter cet article