Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Un article de Jean-Pierre Dubois paru dans le Petit Blanquiste:

CENTRE DE DÉTENTION ET DE TORTURE DE GUANTÁNAMO

 

Depuis dix ans, sous prétexte de guerre contre le terrorisme, les Etats-Unis utilisent  la base de Guantanamo comme un centre de détention illégal et de torture de prisonniers.

 

Les détenus, enlevés, transportés secrètement, privés du minimum de garanties légales, sont soumis aux pires violences physiques et psychologiques.

 

On estime qu'il y a encore 170 prisonniers au centre de Guantanamo sur un total de 800 qui y passèrent ces dix dernières années. Obama s'était engagé à le fermer mais, une fois élu, il y a renoncé.

 

 Guantánamo est une composante particulièrement cruelle de la campagne d'intimidation et de guerre d'agression que les Etats-Unis mènent contre les peuples du monde et leur souveraineté.

 

Nombre de gouvernements d'Europe sont complices puisqu'ils ont autorisé les vols de la CIA transportant les prisonniers sur leur territoire.

 

Source : Conseil portugais pour la Paix et la Coopération.

 

Note de ma pomme: Le camp de Guantánamo se trouve dans le sud-est de Cuba. Dans cette prison militaire de haute sécurité, sont détenues des personnes qualifiées de "combattants illégaux", capturées par l'armée US dans les différentes opérations qu'elle mène à l'étranger. Le choix de ce centre situé à Cuba sur une base militaire américaine a été justifié par le président George W Bush afin de fonder juridiquement la décision de refuser de soumettre les détenus au système judiciaire fédéral américain, prenant appui sur l'extra-territorialité de la base. Il faut aussi savoir que les USA du prix Nobel de la paix OBama ne reconnaissent pas la Cour internationale de Justice de la Haye. Et en 2006, les Etats-Unis d'Amérique ont interdit la visite sur Guantanamo d'un commission de l'ONU sur les tortures, visite qui n'a pas été renouvelée depuis.

La base navale de Guantanamo est située à 15 km au sud de la cité cubaine du même nom, avec une superficie de 117,6 km2 répartie sur les deux côtés de l'entrée de la baie, interdisant à la ville tout accès direct à la mer. La base abrite en permanence environ 7 000 militaires américains et leur famille, vivant en quasi-autarcie. Occupé depuis la guerre hispano-américaine de 1898, ce territoire est loué par les USA pour 4 085 dollars par an depuis le 23 février 1903. Le contrat stipule qu'il ne peut être rompu qu'avec le consentement des deux parties. Depuis l'accession au pouvoir de Fidel Castro, Cuba n'a jamais voulu encaissé le moindre chèque.

Tiens aux infos, on vient de dire que à cause d'un ouragan dans cette région du globe, on avait stoppé tous les audiences de justice à Guantanamo. C'est bête, je croyais que ça n'existait pas la justice dans cette base US.

Commenter cet article

LOUANCHI 16/12/2012 18:30

HARKIS LES CAMPS DE LA HONTE :HOCINE LE COMBAT D'UNE VIE -DAILYMONTION

Le Mantois et Partout ailleurs 16/12/2012 18:40



Oui, les camps dans lesquels les Harfis et leurs familles ont été internés en France sont une honte.



Canaille le Rouge 26/08/2012 16:50

Les audiences suspendues, oui !
Mais pendant la tornade la torture (légalisée) continue