Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par le-blog-de-roger-colombier.over-blog.com

     Je vais vous laisser tranquille un petit peu. Je pars en vacances quelques jours sur les terres sarthoises de François Fillon. J'ai gagné le concours du Figaro pour cela. L'an prochain, je m'inscrirai à celui du journal télévisé de Pernault sur TF1: en prime, la visite de la loge du concierge du FMI, aux States, et la photo dédicacée de madame Lagarde. Bravo encore qu'elle ait été choisie. J'aime les femmes de caractère qui défendent les intérêts des autres, comme madame Parisot à la tête du MEDEF. D'ailleurs, pourvu que pour les présidentielles de mai 2012 (vivement qu'elles arrivent), notre président de la République cède sa place à madame Carla Bruni.

     Mais je reviens à cette année dans la Sarthe. J'y suis invité à chasser le dahu au clair de lune. Il paraît que c'est une chasse qui rend intelligent et moi, déjà que je le suis. J'aurai aimé y aller par la route, dans une voiture avec une cocarde tricolore et des motards devant. Mais figurez-vous que monsieur Claude Guéant, le ministre de la police, en ne remplaçant pas les gens d'armes partant en retraite, n'a plus assez de monde pour surveiller les fleurs du palais de l'Elysée. Pas de voiture de l'Etat non plus pour me déplacer, à cause des économies d'essence préconisées par madame Lagarde avant qu'elle ne soit au FMI. J'ai dû louer un vélo pour me déplacer, comme elle l'a dit. De toutes les façons, j'ai tout mon temps pour y aller dans la Sarthe, il faut seulement que je sois revenu pour voter lors des présidentielles de 2012, avec le bulletin que m'auront conseillé le Figaro et TF1.

     Ce qui m'embête un peu est que je n'aurais pas de nouvelles durant mon voyage. Je n'ai ni TF1 ni le Figaro sur mon vélo. Ah quoi vais-je donc penser?

     On me souffle que vous, mes amis, pourrez toujours lire les pages du blog de roger colombier pendant que je suis loin de vous. Notamment celle sur mai 1968 dans le Mantois et ce que disait la CGT sur la naissance du Marché commun et qui l'avait voulu. Bon, tout ça, pour moi, c'est du charabia que je veux ni lire ni entendre.

     Allez, à plus mes amis, je vais gonfler mes pneus, pour partir demain matin. Au fait, avec quoi cela se chasse le dahu? Je vais derechef téléphoner au Figaro, sûrement qu'ils me renseignera à ce sujet. Ce journal est toujours de bon conseil.

Commenter cet article