Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs


Contrat d'Avenir, un dessin de Nancy, un professeur périgourdin en colère

  Ce seront des CDI à durée déterminée, a dit sans rigoler Michel Sapin, le sacré ministre que François Hollande a offert au travail et surtout au chômage. 150 000 qu'ils seront, financés à 75% par le trésor public, essentiellement dans les collectivités locales et les organismes de l'Etat, peut-être aussi dans le secteur privé. Certes, une bouffée d'oxygène pour 150 000 jeunes sans emploi et donc sans avenir...

 

   Mais aussi une aubaine pour les patrons qui ne vont pas s'en priver et licencier des CDI. Et dans les trois fonctions publiques, des emplois d'avenir à durée déterminée pour remplacer des postes à durée indéterminée.

   Oui, un CDI en CDD, c'est un CDD ni plus ni moins. Il ne faut pas sortir de l'ENA pour le comprendre. Ah, Michel Sapin et François Hollande en sortent et ils étaient des copains de promo? Et le Code du travail comme les jurisprudences en la matière ne furent pas leur livre de chevet, comme ils ne le sont toujours pas? Attendez, on parle bien de l'ENA, l'École nationale d'administration, celle de la République de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité. Oui, c'est cela même? Merde alors, on n'est pas sortis du tunnel, enfin nous le peuple. Parce que les autres, ceux de l'Ena, ils n'y sont jamais entrés.

 

Ps: J'ai mis le dessin d'une pancarte contre les contrats d'avenir chers à Sarkozy, pour se les remettre en mémoire. Et si vous avez le temps, regardez la courbe du chômage qui va avec...

Commenter cet article