Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

  Oui, les dirigeants internationaux du sport ne s'embarrassent pas d'éthique pourvu que de l'argent sonnant et trébuchant engraisse leur cassette. Après la F1 en goguette à Dubaï qui persécute sa population civile, la coupe du monde de foot au Quatar en 2022, autre régime absolu et intégriste, le port du voile autorisé dans les compétitions sportives pour recevoir les dollars des monarchies arabo-pétrolières, voila la firme Dow Chemical sponsor des JO de Londres avec un contrat international qui court jusqu'en 2020.

Dow Chemical n’est pas n’importe qui : elle a apporté mort, dévastations et d’indicibles souffrances à des millions d’être humains, un comportement en totale contradiction avec l’Idée olympique.

   Dow Chemical est l’un des fabricants du produit défoliant « Agent Orange » : 80 millions de litres, soit 400 kg de dioxine, ont été épandus par l’armée des Etats-Unis de 1961 à 1971 sur le sud du Vietnam, au Laos et au Cambodge : 4,8 millions de personnes ont été contaminées par cette substance hautement toxique. Des centaines de milliers sont mortes. Pour 3 millions de ces personnes, le contact a eu des effets graves, comme des cancers et des malformations à la naissance. Ces dernières persistent jusqu’à nos jours, avec une troisième génération de victimes. Les atteintes causées à l’environnement sont gigantesques et durables.

   Dow Chemical était également producteur de napalm. Les tapis de feu déployés par l’armée américaine ont tué et infligé d’horribles brûlures au Vietnam, au Laos et au Cambodge.

   Enfin, la société Union Carbide, responsable de la catastrophe monstre de Bhopal en 1984, a été rachetée par Dow Chemical.

   Dow Chemical persiste dans son refus de prendre ses responsabilités : ni les victimes des guerres ni les victimes de la catastrophe chimique n’ont été indemnisées. Rien n’a été entrepris pour décontaminer leur terre.

  Il faut que justice soit rendue aux victimes. Tant que Dow Chemical se dérobera devant ses responsabilités, il ne saurait être question qu’elle soit aux J.O, sous quelque forme que ce soit et sous quelque prétexte que ce soit !

 

  Une pétition est en cours. Cliquer sur le lien suivant: http://www.aafv.org/Petition-DOW-CHEMICAL-HORS-DES

Commenter cet article

S
reprendre les fondamentaux de ce qui fait l'homme c'est à dire une éthique et des valeurs et boycotter les jeux olympiques tant qu'il y aura dow chemical
Répondre