Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

  Le tribunal de commerce de Quimper a rendu son verdict ce lundi à 15 heures concernant les offres partielles du pôle frais du groupe Doux. Seulement cinq sites sur huit seront repris laissant ainsi 1000 salariés sans emploi.

Sans surprise, le tribunal de commerce a choisi de valider les offres de reprise partielle concernant les sites de Blancafort (Cher), Boynes (Loiret), Laval (Mayenne), Sérent et Pleucadeuc (Morbihan) soit environ 700 salariés. Pas d'avenir en revanche concernant les sites de Graincourt dans le Pas-de-Calais, de La Vraie-Croix dans le Morbihan et du Pontet dans le Vaucluse.

  Les salariés paient les pots cassés.

Groupe Doux: 1000 salariés sur le carreau

  Dernièrement, le pdg de Doux avait reçu 3 oeufs de la part des manifestants devant ce même tribunal. On me dira ce qu'on voudra: ce n'était pas cher payé.

Commenter cet article