Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par le Mantois hier et aujourd'hui

     Ce n'est pas une blague. C'est même une proposition de loi votée par le Sénat majoritaire à gauche depuis quelques semaines. Cela permettrait de mettre fin à l'inacceptable irresponsabilité juridique du président de la République "en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatibles avec l'exercice de son mandat". Les sénateurs de droite n'ont pas pris part au vote. Les députés de droite, majoritaires à l'Assemblée nationale qui a le dernier mot en matière législative, refouleront cette proposition de loi. La droite, en parfaite démocrate qu'elle est, veut maintenir le pouvoir absolu du roi élu à l'Elysée.

     Mais cette proposition de loi montre ce que la gauche peut faire en conservant ses idées progressistes. Le Sénat vient aussi d'adopter le maintien de la revalorisation des prestations sociales au 1er janvier, le rétablissement du repos dominical et de rejeter la taxation des mutuelles.

 

     Cela étant, au contraire, l'accord électoral PS-les Verts/Europe écologie ne va pas dans le bon sens. Libre aux écolos de brader une botte de radis biologiques contre un maroquin ministériel ou un siège de député. Mais ce tripatouillage au sommet n'entre pas dans la démocratie participative que les uns ou les autres prônaient. D'ailleurs, à peine signé, cet accord(sic) fait tanguer dangereusement cette coalition électoraliste. Preuve une fois encore, que sans débat légitime et salutaire à la base, devant tous les citoyens et avec leur concours actif, on se prend les pinceaux dans les tapis de l'Elysée, avant même d'y être entré.

     A bon entendeur, salut!

Commenter cet article