Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

http://cawa.fr/IMG/gif/reporter.gif

 

Merde, il faut des journalistes de droite! L'Ump, par la voix de Guillaume Peltier, l'un de ces boss, réclame des quotas d'embauche pour les journalistes de droite à la télé et à la radio. Publiques, la radio et la télé, parce que dans le secteur privé, ça déborde depuis longtemps au nom sans doute du pluralisme.


Non, vous ne rêvez pas amis lecteurs, la droite a beau zapper sur France 2, France 3, France inter ou France info, il n'y a que des méchants journalistes contre la droite et le Medef à longueur d'antenne ou d'onde.

Bon, je dois regarder la télé "publique" ou écouter la radio "publique" d'une autre planète. Parce que depuis le couronnement de François 2 à l'Elysée, je revois ou j'entends les mêmes qui servaient la soupe à l'Ump et au Medef toujours présents sur les ondes ou le petit écran.

Mais ce n'est pas assez, estime la Droite forte de l'Ump:« Sur le modèle des chaînes infos, les chaînes d’information du service public, radios comme télévisions, mettraient en avant, aux heures de grande écoute, le matin, à midi comme le soir, des journalistes se réclamant de la droite afin d’assurer une meilleure représentativité des opinions des Français. Ces nouveaux formats d’équité de traitement médiatique seraient obligatoires lors des matinales comme des journaux de 13 heures et de 20 heures des chaînes du service public. »

 

Oui, ils ont raison à l'Ump. Elle était plus belle la vie avec le général de Gaulle et l'UD Ve république, l'ancêtre de l'Ump, au pouvoir, en mai 1968:


affiches-mai-68-17.jpg

 

 

 

Commenter cet article