Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Pour avoir manifesté souvent ces derniers temps contre la droite ou contre le gouvernement actuel, je suis toujours surpris. Pas d'être en pétard contre le gouvernement socialo-écolo. En effet, on n'a pas pris les mêmes, mais ils nous font ingurgiter la même tambouille infecte. En fait, je suis toujours surpris que lorsqu'il y a des provocations policières, il y a plus de casse parmi l'ancienne maison de Vidocq que chez les manifestants.

Car en fin de compte, un CRS pour une manif, c'est ça:

File:Tenue CRS pour manifestation.JPG

Derrière, en civil, sans doute un ex-RG (pour renseignements généraux) devenu DRCI, toujours en civil pour fliquer incognito parmi les syndicats, notamment la CGT.

 

Bref, revenons à la manif des salariés de Goodyear, hier devant le siège social de l'entreprise dans les Hauts-de-Seine où se tenait le CCE.

Siège social, le terme social m'a toujours plus pour dénommer un endroit où le social est toujours la cinquième roue de la charrette, mais les profits du patron et des actionnaires inversement proportionnels à la somme des travailleurs à lourder. Bref encore, le groupe US Goodyear fait des bénéfices, mais transfère l'activité d'Amiens vers d'autres sites, de manière à asphyxier l'usine picarde et de virer plus de 1 700 salariés, sans compter la sous-traitance.

Il y a là de quoi énerver le plus placide des salariés non? Surtout, que cette restructuration frauduleuse (dixit la CGT) a débuté depuis 6 ans et que, depuis, l'épée de Damoclès du licenciement est au-dessus de chaque tête.

 

Donc, jeudi, la CGT de Goodyear avait appelé à soutenir les élus CGT lors du CCE. 11 cars avaient fait le déplacement, c'est dire si la colère est à son comble à Amiens-Nord.

 

Pour protéger le capitalisme US, Valls, le ministre de la police et de l'humanisation du capitalisme, avait mandé grands renforts de CRS. Lorsque les Picards d'Amiens-Nord (un territoire déjà bien déshérité) sont arrivés à Rueil-Malmaison dans les Hauts-de-Seine (un coin beaucoup plus friqué qu'en Picardie), ils sont tombés sur ça:


http://sphotos-d.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-prn1/554962_388521891245989_888464841_n.jpg

  Plus les ninjas en tenue de dialogue social (revoir la première illustration).

 

On remarque la protection visible du manifestant face à celle des forces du dialogue social made in Elysée. Vous comprenez donc ma stupéfaction d'apprendre dans les médias de la pensée unique que 15 ninjas aient été durement agressés.

 

Dites-moi, monsieur Valls, c'est des emplois avenir en ce moment dans les CRS?

Parce ça ne va plus du tout. Au train où le chômage et la précarité explosent en France à cause de votre politique, si vous persévérez dans la provocation policière pour contrer le mécontentement social qui grandit, va falloir faire appel au bénévolat parmi les retraités des forces de l'ordre pour boucher les rangs des jeunots qui me semblent tomber comme des mouches.

A moins que, comme c'est aussi la restriction budgétaire dans la maison poulaga, les CRS n'ont que des jouets descendus du ciel avec le père Noël. Mais ça aussi, je n'ose y croire. Ce serait déshonorer la mémoire  des anciens ministres PS de l'Intérieur, comme François Mitterrand lors de la Guerre d'Algérie ou Jules Moch contre les mineurs en 1947.

mineurs003

Au moins, à cette époque-là, la police avait de la gueule, non?

 


Commenter cet article

sorcière and co 09/03/2013 19:59

vals et les crs ou la valse des crs contre les travailleurs
bonnet blanc et blanc bonnet
coups contre les salariés, les socialistes se déchainent ,vous savez ceux qui ont la rose pour symbole pas pour l'odeur mais pour les épines
il faut retrouver et les aider à retrouver ce qui faisait leur honneur lorsqu'ils étaient avec le peuple pour que celui ci retrouve un peu de mieux vivre