Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs


Poster D'Artagnan, chevalier de la Reine 192898 

 

 

Pas en statue de cire, mais en vrai. C'est le Conseil d'état qui l'a décidé le 29 avril 2013. Aymery de Montesquiou-Fezensac, né en 1909, peut accoler d'Artagnan à son patronyme. Il faut dire que François Fillon lui avait déjà accordé cette grâce le 16 mars 2012 lorsqu'il était premier ministre.

 

Mais figurez-vous que des descendants de Charles de Batz, plus célèbrement connu comme d'Artagnan dans l'histoire de France et celle d'Alexandre Dumas, avait contesté la chose. Non parce que le sénateur du Gers était de droite. Pas plus à cause qu'il cumulait les mandats: sénateur du Gers, maire de Marsan depuis 1976, conseiller général depuis 1982 et président de l'association des maires du Gers depuis 1995. Mais parce que ce faquin n'était pas un descendant en droite ligne de d'Artagnan, mais plutôt celui d'un soi-disant cousin à la mode du Gers.

 

Heureusement, le Conseil d'état de la République française vient de remettre les pendules à l'heure. Quand j'en entends médire à son propos...


Pour ma part, je vais demander au dit Conseil que je puisse accoler del Castillo (Du Château) à mon patronyme. Oui, descendant en droite ligne d'immigrés espagnols du côté maternel, ma famille a sûrement connu des châteaux en Espagne. Plutôt comme serviteurs que prince des lieux, vous me dites? Alors, mes ancêtres sont donc nés dans le mauvais baquet del castillo?

Merde, la vie est mal faite parfois, non?


Bon, de toute façon, je ne suis pas sénateur de droite. Ni de droite du tout d'ailleurs. Et tout compte fait, ce n'est pas plus mal.

 

Allez, toujours pour rigoler:

 

 

Commenter cet article