Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Les sénateurs de droite avaient déposé une proposition de loi. Il s'agissait de permettre aux retraités bénéficiaires de l'ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées) de retourner au turbin pour joindre les deux bouts à la fin du mois. Quand on sait que cette allocation n'est que de 777,17 euros par mois, on mesure toutes les difficultés du quotidien que subissent ces retraités les plus pauvres.

Par contre, on ne se demande plus à quelle date, l'Elysée de François Hollande augmentera l'ASPA. En effet, le gouvernement a soutenu cette proposition émanant de la droite. Ainsi, le 31 janvier 2013, le Sénat a adopté cette mesure avec toutes les voix de droite et celles des sénateurs écolos. Le PS s'est lui courageusement abstenu et seuls, les communistes ont voté contre.

 

Il faut quand même savoir que les bénificiaires de l'ASPA (une majorité de femmes) sont issus de la classe ouvrière ou de la petite paysannerie. Il faut aussi savoir que la vie, lorsqu'ils furent en activité, ne les a jamais épargnés et que leur espérance de vie est inférieuse de 7 ans à celle d'un cadre. Enfin, ces retraités les plus pauvres sont sans aucune qualification. Et s'ils revêtiraient leur bleu ou leur blouse de travail, cela serait à leur âge pour des jobs de la même espèce, sous-payés et précarisés. Bonjour le progrès social.

 

Que la droite française propose ce type de mesure à l'honneur aux USA et en Grande-Bretagne n'est pas pour surprendre.

Par contre, que le gouvernement la soutienne montre dans quelle politique rétrograde François Hollande est engagé.

Quant aux sénateurs écolos qui ont voté cette proposition de loi, combien de prolétaires ou de paysans laborieux sont dirigeants ou élus de leur parti, pour méconnaître tant le sort des retraités les plus pauvres dans notre pays survivant avec 777,17 euros par mois?

L'INSEE estime à 943 euros par mois le seuil de pauvreté.


retraite 5

Commenter cet article