Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

 

Le Monaco Yacht Show, c'est le rendez-vous annuel de la grande plaisance de luxe. 130 pirogues défileront ce samedi, la plus minable des barcasses mesure 25 m, la plus longue plus de 90 m. 40 de ces yachts de luxe sont sortis des chantiers navals en 2012, c'est dire si la crise existe dans le milieu des ultra-riches. Oui, car le plus petit des esquifs présentés coûte au bas mot 12 millions d'euros, pas de cacahuètes. A cela s'ajoute 4 millions d'euros de frais annuels pour nourrir l'équipage et mettre du gasoil dans les soutes. Attention, l'hiver, on réduit les équipages. On loue les yachts également, 50 m c'est 200 000 euros. Oui, c'est la crise et il faut économiser pour pouvoir spéculer en Bourse ou jouer à la roulette. 
 
Ils ont toutefois du souci les boss des yachts de luxe. C'est madame Mathilde de Roffignac, spécialiste de la location chez International yacht collection (et pas chez PSA) qui l'affirme: Il faut trouver une place d'amarrage à Saint-Tropez ou à Monaco, le jour où ils le désirent.
Ci-dessous, ce n'est pas le port de Monaco, mais le peit port de pêche sénégalais de Nianing. Mais je suis peut-être mauvaise langue...

Petit port de pêche de Nianing

Commenter cet article