Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Oui, celui que la Curie romaine a consacré Benoît le XVIe du nom, vient de déclarer urbi et orbi qu'il s'en va. A dire vrai, je ne suis pas du tout un fidèle de l'Église catholique, ni d'ailleurs d'une autre chapelle existant de par le monde. Mais je respecte toujours la foi de ceux qui, comme moi, savent se lever pour une meilleure société, plus juste et plus humaine, hors du joug de l'exploitation de l'homme par l'homme. Par contre, je n'accepte pas que la bible serve de prétexte pour chasser son voisin de sa terre et de sa maison ou que le coran soit utilisé pour lapider un être humain, Bref, la foi doit rester dans le tréfonds d'un croyant pour mieux avancer dans son quotidien et non le fer de lance qui opprime un autre coeur ne pensant pas comme lui.


Par conséquent, si le Vatican en était resté à gouverner sa chapelle dans les enseignements des anciennes Évangiles, d'après ce que j'en ai lu, peu m'aurait importé cette démission. Or ce pape-là a banalisé l'intégrisme et n'a pas cessé de défendre des orientations ultraconservatrices et fait tout pour que ses positions soient force de loi dans la société où je vis: la dernière en date étant la croisade contre le mariage pour tous en France.

Ce n'est pas une idée nouvelle pour lui, Avant d'être porteur de la tiare papale, le cardinal Joseph Ratzinger fut le préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi, institution qui s'appelait l'Inquistion autrefois pour imposer ses dogmes. Et dans le cadre de cette fonction, il publie en 1987 l'instruction Donum vitae condamnant toute procréation assistée. En 2001, il récidive avc la lettre De delectis gravioribus , stipulant que les abus sexuels sur mineurs sont soumis au secret pontifical. Devenu le 16e pape à se prénommer Benoît, il rejette catégoriquement le préservatif contre le sida. Dernièrement, il a levé l'excommunication d'évêques intégristes, dont un britannique reconnu pour nier l'existence des atrocités nazis...

 

Benoît XVI laisse vacant son saint-siège. Mais depuis longtemps, ça grenouillait autour de lui pour lui ravir sa place. Même dans la maison de Pierre, les appétits de pouvoir prennent le pas sur les enseignements des premiers chrétiens. Et derrière le confessionnal du Vatican, ne sont jamais loin les marchands du temple, même ceux qui trafiquent le don du culte en argent sale.


Et je ne vous étonnerai pas, en affirmant que je n'attends rien du successeur que le conclave désignera à Benoît XVI. Si une seule religion avait été source de progrès pour l'humanité, cela se saurait.

Benoît XVI : sur le préservatif....

Commenter cet article

caroleone 12/02/2013 09:49

Bonjour Roger,

Super billet et je suis entièrement d'accord avec toi, l'humanité n'a rien de bon à attendre de ces personnes.
Celui- là en aura cassé des avancées progressistes, aucun regret et aucune attente en un autre qui soit meilleur hélas.
De petites gens pleins d'humanisme et de foi en la liberté, des gens qui ne font pas la une des journaux sont porteuses de messages dignes et courageux, qui font avancer le quotidien de ceux qui
souffrent.
Et pourtant leur foi n'a rien à voir avec cette église de débauchés.
Amitiés

caroleone