Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

  Les revoilà sur le devant de la scène pour préparer une intervention militaire étrangère dans ce pays.

  On a eu l'Irak, avec le secrétaire d'état US en personne montrant au monde ébahi une fiole contenant un peu de ces armes de destruction massive: en fait du pipi de chat. Mais la guerre étrangère en Irak avait commencé. On a eu la Lybie avec Kadhafi que la France avait armée et on a eu la guerre avec ses répercussions dans toute l'Afrique. Bon, il y a aussi la constante iranienne qui donne des boutons aux mêmes va-t'en-guerre.

  Et voilà la Syrie surarmée en armes de destructions massives selon les USA de Obama prix Nobel de la paix et partisan du port d'armes dans ce pays. Et coucou, le fidèle allié des USA pour la "Paix en Palestine" qui s'en prend à la Syrie: Israël.

   Quant aux marchands d'armes qui, avec l'aval de leurs pays dont la France (puissance nucléaire il ne faut pas l'oublier), vendent des joujoux à tuer de par le monde, circulez, peuple ébahis, il n'y a rien à voir!

 

   Alors cet article tiré du blog de Lucien Pons:

    Israël se dit prêt à intervenir en Syrie face à la “menace” des armes de destruction massive

 

Israël suit de près la situation en Syrie et serait prêt à intervenir si le gouvernement syrien remettait des missiles ou des armes chimiques au mouvement chiite libanais du Hezbollah, a déclaré vendredi le ministre israélien de la Défense Ehud Barak.

«J’ai donné instruction à l’armée d’accroître ses préparatifs en matière de renseignement et de faire le nécessaire afin que (…) (si besoin), nous soyons à même d’envisager de mener une opération», a déclaré Barak dans une interview à la dixième chaîne de télévision israélienne.

«Nous suivons (…) le possible transfert de systèmes de munitions sophistiqués, principalement des missiles antiaériens ou des missiles sol-sol balistiques, mais il pourrait aussi exister la possibilité d’un transfert d’armes chimiques de la Syrie vers le Liban», a-t-il ajouté.

En juin, Le chef d’état-major adjoint israélien, le général Yaïr Naveh, a affirmé que la Syrie disposait du “plus important arsenal d’armes chimiques du monde”, soulignant le risque qu’elles soient utilisées contre Israël. D’autres responsables militaires israéliens ont à plusieurs reprises ces derniers mois affirmé que la Syrie avait le plus important stock d’armes chimiques dans le monde, tout en exprimant la crainte que ces armes ne tombent dans les mains du Hezbollah.

 Selon des experts militaires israéliens, la Syrie s’est lancée depuis 40 ans dans la production de gaz de type sarin, VX, ainsi que de gaz moutarde, qui peuvent être utilisés avec des missiles.

Début juin, le commandant de la région militaire nord, le général Yaïr Golan, avait affirmé qu’Israël devait examiner la possibilité d’attaquer d’éventuels convois qui transporteraient des armes sophistiquées au cas où ils seraient repérés à temps par l’armée israélienne.

Parallèlement, à Washington, la Maison Blanche a affirmé que les Etats-Unis surveillent attentivement le stock d’armes chimiques de la Syrie et sont “très préoccupés” quant à leur sécurité.

“Nous pensons que le stock d’armes chimiques de la Syrie reste contrôlée par le gouvernement syrien”, a dit Tommy Vietor, porte-parole de la présidence américaine. “Etant donné l’escalade de la violence en Syrie et les attaques de plus en plus nombreuses du régime contre son peuple, nous demeurons très préoccupés par ces armes.”

“En plus de surveiller leurs réserves, nous consultons activement les voisins de la Syrie – et nos amis au sein de la communauté internationale – pour souligner notre intérêt commun quant à la sécurité de ces armes”, a-t-il ajouté.

 

Source : Reuters / L'Orient du jour  / 20 minutes 

 

Commenter cet article