Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

     Oui, un peu comme la Trève de Dieu, instaurée par l'Eglise au Moyen-Âge et durant laquelle on suspendait la guerre et toutes sortes de violences à certaines périodes de l'année?

treve.jpg

 

     Devant l'horrible carnage perpétré dans une communauté éducative juive et l'assassinat gratuit de trois militaires français, on mettrait donc son programme politique en berne et la campagne électorale entre parenthèses. Plus de bilan calamiteux de Nicolas Sarkozy à montrer du doigt, alors. Oubliées le flot de phrases assassines de la droite et de son extrême sur les différences culturelles qui font l'honneur de la France républicaine, démocratique et laïque. Devant l'horreur et l'abjection, devant l'indignation et la révulsion, on ne dirait donc plus rien...

     Pourtant, le procureur de la République de Toulouse, le président de la République même, ont tous deux déclaré que l'arme automatique est le même instrument de mort à Toulouse et à Montauban, ainsi que sont à l'identique les circonstances de ces trois assassinats. Pourtant alors, j'ai lu la presse. On y parle partout de dignité et d'interdiction à quiconque d'instrumentaliser ces crimes et la douleur qu'ils provoquent: cela est juste. On y parle également de tragédie nationale, ce qui est vrai aussi.

     Or, seuls SOS racisme et l'Union des étudiants juifs de France établissent une relation directe entre ces crimes et les discours racistes proférés par les uns et par les autres et les logiques xénophobes de boucs émissaires où tout ce qui ne serait pas occidental et chrétien serait à rejeter de l'autre côté de la Méditerranée.

     Non, au-delà de la juste émotion devant le massacre de trois enfants innocents et l'assassinat de quatre adultes, il faut savoir raison garder. Il ne peut pas y avoir d'union sacrée avec les coupables de la crise et ceux qui attisent les braises de la haine et du rejet de l'autre.

     Interviewée hier matin sur BFM-TV (et donc bien avant l'attaque sanglante contre l'école juive toulousaine), la candidate du Fn à l'élection présidentielle, sur la régularisation des sans papier travaillant normalement en france, disait: "C'est la submession migratoire annoncée. C'est l'incitation à l'arrivée sur notre territoire de vagues d'immigration massives avec, à la clef, la faillitte absolue de notre système de protection sociale".

 

     Alors, comme ça, ce serait la trève dans la lutte de classes et contre l'extrême droite, cette béquille du capitalisme pour qu'il se maintienne envers et contre tous? Merde alors...

 

 

   Cependant, un communiqué de la CGT:


   La CGT est indignée


  Dans un climat de haine et d’exclusion, les actes de violences extrêmes qui se sont déroulés à Montauban puis à Toulouse sont inqualifiables. Nous sommes horrifiés par l’agression envers les êtres humains, l’assassinat d’enfants.

  Tout doit être mis en œuvre pour appréhender le ou les auteurs de ces crimes dont le caractère raciste et antisémite se confirme.

  La Cgt s’associe à la douleur des familles, leur exprime son entière solidarité et appelle à la vigilance contre l’exclusion et à la réaction contre les actes intolérables qui viennent de se produire en participant aux hommages qui seront organisés sur l’ensemble du territoire national.

  La Cgt appelle les salariés à s’opposer à tout acte de racisme et d’exclusion en toutes circonstances.

  Cet engagement sera réaffirmé lors du meeting co-organisé avec SOS Racisme le 21 mars 2012 journée internationale contre le racisme.

  Montreuil, le 19 mars 2012

Commenter cet article

le journal de personne 28/03/2012 13:33

Élève-toi

L'élève: Madame, est-ce que je peux vous dire tout ?
La maitresse: oui, monsieur, vous pouvez tout me dire
L'élève: l'Autre me gêne
La maitresse: quel autre ?
L'élève: l'autre c'est l'autre... je n'en dirais pas plus
La maitresse: pas la peine, donc de te demander en quoi il te gêne?
L'élève: pas la peine !

http://www.lejournaldepersonne.com/2012/03/eleve-toi/

caroleone 20/03/2012 10:26

Tu as raison, Roger, je suis d'accord avec toi, moi je fais le parallèle direct et j'accuse la france et les politiques de droite, tu verras ça dans ma prose !!

J'vais aller en taule, ma pauv'dame ?

Même pas peur !!

Amitiés

caroleone