Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

 

hopital

     C'est Claude Evin, big boss de l'Agence régionale de santé de l'ïle-de-France, qui est interpellé dans ce qui suit. Mais il n'y a pas que la région parisienne qui voit la santé publique sacrifiée par le gouvernement des riches de Nicolas Sarkozy.

 

 

 Public de Poissy-St Germain, venez signer la pétition, reproduisez là, rejoignez nous.

 Quel constat ? : A l’hôpital public de Poissy Saint Germain, la qualité des soins ne

cesse de se dégrader, en particulier aux urgences, qui sont saturées.

 

  Pourquoi ? Comme partout en France, ce ne sont plus les besoins de la population qui priment mais uniquement des critères de rentabilité. Les besoins, en matière de santé, sont soumis à l’impératif financier. Les décisions sont prises par des Agences Régionales de Santé, structures bureaucratiques, non démocratiques, (créées par la loi Hôpital Patients Santé territoire, en 2009), sans jamais la moindre concertation avec les personnels, la population et les élus locaux.

 

  Mais où va-t-on ? Le manque de moyens dans les hôpitaux publics, la sélection des malades, la privatisation des soins, les dépassements d'honoraires conduisent tout droit à une dégradation de notre système de santé : beaucoup de jeunes, de personnes âgées, et bien d'autres, ont déjà du mal à se soigner.

 

Nous disons STOP et exigeons :

La construction immédiate d’un service d’urgences de qualité sur le site de

l’hôpital de Poissy, ouvert 24 h sur 24, 7 jours sur 7

La réouverture du service des urgences sur le site de Saint Germain, 24 h sur

24, 7 jours sur 7

La modernisation des installations de l’hôpital public de Poissy Saint Germain,

avec l’ouverture d’un débat démocratique, associant les personnels de santé, les élus

locaux, la population.

 

Le rachat de la clinique St Louis par l’hôpital : pas mieux à faire !!??!!

L’hôpital public de Poissy St Germain, dirigé par la main de fer de Claude Evin, super-préfet de l’Agence Régionale de Santé, ne peut trouver les 10 millions d’euros nécessaires à la construction d’un nouveau service des urgences. Pourtant il serait prêt à acheter pour…60 millions d’ € la clinique privée Saint Louis, à Poissy. Décision prise dans une telle opacité,que les trois maires de Carrières /Poissy, Chambourcy et Poissy ont protesté officiellement.

Et cela, sans qu’il ne soit démontré l’intérêt pour la population du bassin de santé!

En revanche, c’est une nouvelle fois le privé qui aurait des raisons de jubiler.

Si nous les laissions faire ! 

 

 

Pétition en ligne sur : http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2012N20153

Vous pouvez retourner cette pétition à l’adresse suivante :

Collectif de défense de l’hôpital public Poissy St Germain, S/C la SGDI, 16 rue de la sablière, 78300 Poissy,

ou adresser votre signature à : defensehopitalpoissystgermain@gmail.com


 

Le collectif est soutenu par: UL CGT de Poissy, syndicats CGT et Sud de l'hôpital Poissy-St-Germain, PCF, PG, PS, NPA, Alternative libertaire, Front de gauche, EELV, Alternatifs des Yvelines, Attac, Mouvement de la Paix, Vivre sa ville.

 


Commenter cet article