Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Tiens, c'était dit François Hollande, je vais rendre visite à mon pote François Rebsamen, dans sa bonne ville de Dijon dont il est sénateur-maire. Il va me faire le meilleur accueil du monde, vu qu'il est pour le cumul des mandats et que je ne tiendrai pas ma promesse de supprimer ledit cumul qui rapporte tant d'oseilles.


Ainsi tout avait été préparé: arrivée en train comme un usager normal de la SNCF; système de sécurité allégé pour faire peuple et non monarque absolu loin de la foule; parmi celle-ci, toute une flopée de militants socialistes pour applaudir à chaque pas qu'il ferait. Les médias ne pourraient que montrer à la France urbi et orbi quelle admiration on porte à celui qui sert si bien le pays depuis son palais de l'Elysée.

Tiens, pour montrer son souci d'améliorer le sort des petites gens, il commencerait par le quartier populaire des Grésilles.

 

Mais la colère est telle que la moutarde est montée au nez. Des Dijonnais ne voulurent pas être confondus avec la clique du PS qui faisait la claque. Du coup, des évacuations musclés de citoyens mécontents par les services de la Direction départementale de la sécurité publique. Pourvu que les gus de la DDSP ne portent pas plainte comme les CRS à Goodyear...

François Hollande en visite à Dijon lundi 11 mars 2013

 

Bref, tout a été filmé ou twitté. Et la grenouille rose qui voulait être plus grosse qu'un boeuf...

Du coup, il se dit que François Hollande va interdire la moutarde de Dijon dans ses dîners à l'Elysée. Il se dit aussi que la prochaine escapade de François Hollande en province se fera à Lourdes. Avec mon voisin, on se demande bien pourquoi.

 

Hollande

 

Commenter cet article