Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Du moins, le préfet, haut fonctionnaire du gouvernement dont Cécile Duflot est ministre chargé du logement

 

Dans la nuit du 18 au 19 décembre 2012, le DAL 33 a réquisitionné l’ancien hôtel des impôts de Bordeaux, 13 rue Thiac, un bâtiment public, magnifique, inoccupé depuis des  années et plus que salubre.


Le 22 décembre, toc toc, c'est la police. Et les occupants (une cinquantaine) de dire que le bâtiment était habité "pour répondre aux vœux de la ministre du logement de réquisitionner des bâtiments publics en bon état pour y loger  des personnes et des familles qui en ont besoin."

De fait, une cuisine et des lits étaient installés, il y avait même l’eau et l’électricité.

Cette action de médiatisation était prévue non violente, festive, artistique, militante.

 

"Je ne veux pas le savoir", a réagi le commissaire, "il y a eu effraction et je vous prends en flagrant délit", avant d'envoyer ses troupes à l'assaut.

Et comme les occupants ont tenté de refermer la porte, les lacrymo et les coups de la police ont plu, plus drus que de la grêle sur des vendanges en Bordelais.

Ensuite, une splendide bâtiment vide a recouvré son calme bourgeois dans le pays républicain qui manque de logements grave.


Elle n'est pas belle la vie à Bordeaux et sans doute partout ailleurs en France?
"Allo, Cécile, tu veux toujours recenser les bâtiments inoccupés des administrations? Cela tombe bien, il y en a un 13 rue Thiac à Bordeaux. Mais fais gaffe si d'aventure tu le réquisitionnes, on pourrait t'envoyer les flics et tout le tintouin qui va avec. Et ça serait con, ma foi."

urgence-requisition-logements-vacants

Commenter cet article

Canaille le Rouge 30/12/2012 10:40

Mais le "Duflot défiscalisé" qui aide à se faire des niches en or n'a pas choqué ni le conseil d'état, ni le conseil constitutionel et encore moins le gouverbement

Le Mantois et Partout ailleurs 30/12/2012 11:04



Oui la social-démocratie, même teintée de vert, reste toujours la social-démocratie qui satisafait le capitalisme au point qu'il s'entende avec elle, comme en Grèce actuellement ou dans l'Union
européenne.