Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Mon article d'hier 8 mars une journée pour les femmes? a suscité la réflexions de nombre de lectrices de mon blog. Je vous en livre deux.


Celle de Caroléone:

"J'aime bien quand tu nous explique les choses. C'est très intéressant comme d'habitude, j'avais mis une année Clara à l'honneur pour la journée des femmes, cette année, j'en réédite une autre, ma façon de montrer que les femmes ont joué leur rôle dans les luttes, pour leurs droits mais aussi pour les droits du travail et des hommes en général.
Pour ce qui est de l'égalité salariale, les femmes ont un combat à mener, elles doivent à mon avis avoir conscience qu'à l'heure actuelle c'est ce niveau qu'il faut privilégier car si l'égalité et la reconnaissance étaient réelles dans le milieu du travail, tout le reste coulerait de source, respect des collègues, respect du conjoint et de la société. C'est mon avis, peut-être ai-je tort mais ce que j'en ai conclus pour ma part.
Porter des charges de 25 kg quand on est une femme c'est terrible, nous déchargions des tonnes à mon boulot, sans s'en faire la remarque, si ce n'est que pour ma part j'avais les poignets en vrac, c'est une personne à adecco qui m'en a fait la révélation quand elle a su mon job. Elle avait participé à une formation à ce sujet, les charges portées en magasin (économat), c'est terrible, d'un coup, tu sais pourquoi tu te sens mal. Mon mari a réalisé ce jour là que je ne disais pas n'importe quoi et que mon état de santé n'étais pas étranger à cela. Quand tu penses que pour ce genre de travail inhumain, on ne recherche que des femmes, c'est encore un truc incompréhensible. Mais c'est un poste "maison" bien entendu, tu ne vois pas ça partout."

 

Celle de Sorcière and co:

"La journée du 8 mars a été récupérée par la bourgeoisie parce que effectivement dans sa partie revendicative elle montrait bien ce qui manquait aux femme. Aussi comme pour le 1 er mai qui devient la fête du travail, le 8 mars devient la fête de la femme, qu'on encense (une fois par an, ça n'engage pas trop) et qu'on cajole. Beaucoup de femmes s'y laissent prendre. Pendant ce temps, on ne parle pas de la double journée, des conditions de travail inhumaines, des salaires misérables, de cette main d'oeuvre féminine servant de régulation, d'ajustement suivant les commandes du moment. Pour moi le 8 mars reste la journée la plus importante, c'est la naissance de mon fils. Mais en même temps, elle reste une source un peu amère quand les camarades masculins ne la prennent pas en compte comme possibilité de l'émancipation de la totalité du peuple."

 

Note de ma pomme: J'aurai pu terminer ma chronique de ce jour par ce dessin:

Ce poème est pour vous mes amies je ne peut pas laisser passer le 08 mars

Mais non.

Moi, un homme, je sais, femmes qui luttaient, le combat qui vous anime lorsque vous êtes exploitées au travail ou chez vous, et parfois dans ces deux lieux à la fois.

je sais que ce combat n'est pas un long chemin tranquille depuis que le sexe masculin régente injustement toute l'humanité.

Je sais votre courage pour que cessent les injustices dans le droit du travail, tous les crimes, toutes les violences et discriminations à votre égard.

Je sais aussi que la religion bafoue votre liberté et votre indépendance à disposer de votre vie comme de votre corps.

 

Mais la Femme est bien l'avenir de l'homme comme l'a dit Aragon.

Oui, l'avenir de l'homme dans mon coeur, dans tous les instants et dans tous les temps.


l

 

Allez, la femme est l'avenir de l'homme, par Jean Ferrat:

 

Commenter cet article

sorcière and co 07/03/2013 20:15

merci de laisser s'exprimer un de mes besoins celui d'être entendue
demain donc donc le 8 mars, je ne recevrai pas de roses comme lorsque j'étais en activité ( 1 rose et seulement ce jour là)mais je ne m'épuiserai pas non plus à satisfaire les demandes de mes chefs
n, n+1, n+2....demandes justifiées ou injustifiées qui usent les nerfs
demain je pourrai participer avec d'autres femmes à une manifestation ( en salle) pour quelques droits à imposer
pourvu que le sieur hollande pour nous glorifier ne mêle pas la journée du 8 mars avec celle du 8 mai qui doit dans un méli mélo dramatique rendre hommage à toutes les victimes de toutes les
guerres, sans distinction des différentes causes.

Canaille le Rouge 07/03/2013 11:57

Et moi je hurle quand je vois parler de "journée DE LA Femme" et non journée internationale de lutte et de revendication des femmes (mais j'ai accroché un calicot la dessus à la fenêtre de La
canaille).

caroleone 07/03/2013 09:04

Bonjour Roger,

Et moi, femme je sais reconnaître quand je vois un homme qui soutient notre cause, une cause humaine avant tout. C'est le cas pour toi Roger, et pour d'autres camarades, c'est important de se
sentir entourées et soutenues, j'aime les combats mixtes, sans tabous ni préjugés, c'est ça le progrès, main dans la main dans les manifs,au boulot, à la maison et en attendant la mort.

Merci beaucoup pour ton blog si riche ainsi que ton amitié.

Caroleone