Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Cela avait débuté du tonerre de Dieu (sans jeu de mot) avec l'interview de Xavier Bongibault devant les caméras de BFMTV, la téloche qui en a fait des tonnes pour soutenir cette marche des réacs sur les pavés de Paris. Ledit Xavier Bongibault, l'un des porte-paroles de cette manif conservatrice, a comparé François Hollande à Adolf Hitler sur le projet de loi du mariage pour tous. Pardonnez-lui Seigneur, il n'a jamais entendu parler de l'enfer concentrationnaire nazi dévolu aux pyjamas à triangle rose, ou alors c'est un ...!

 

- Un partisan du mariage pour tous, alors que les opposants défilent sous sa fenêtre

 - Act Up a déployé une banderole contre l'homophobie sur le pont des Invalides. 

- Des "Chevaliers du Christ-Roi de l'Univers" dans le cortège. Et ce n'est pas que du folklore.

 

 Les vieux va-t-en en guerre justement en guerre contre le mariage pour tous.

 

 -  Des "Ils ont dit" durant ou en marge dans la manifestation contre le mariage pour tous:

- Frigide Barjot, principale porte-parole des réacs, place Denfert-Rochereau: "La manif sera réussie quand le président nous recevra. Il faut qu'il nous entende, qu'il suspende le projet de loi et ouvre des états généraux pour informer les Français du changement historique sur la filiation".

- Philippe Barbarin, archevêque de Lyon : "La manif, c'est une autre manière de s'exprimer, un peu plus rude mais démocratique (...) Ce parlement a décidé de changer le sens du mot mariage. C'est d'une grande violence pour le peuple que de changer le sens d'un mot". Amen, ça c'est moi qui le dit.

- Jean-François Copé, président de l'UMP, à son arrivée sur le Champs-de-Mars: "Je souhaite que François Hollande entende la clameur du peuple français". 

- Marine Le Pen, président du Front national, depuis Laboutarié (Tarn): "Moi j'ai voulu que mon absence soit symbolique (...). La Marine, un as de la politique politicarde et jusquà la lie!


Et sans parler des petits pains au chocolat de Copé...


 - Le député européen FN Bruno Gollnisch a "regretté" dimanche l'absence de Marine Le Pen à la manif. Pan, le coup de pied de l'âne à la Marine. Et la députée FN Marion Maréchal-Le Pen, la nièce de la fifille a son père, y est allée aussi comme Brutus à César:  le Fn a "ménagé la chèvre et le chou" sur ce point. Oui, on a les dents longues dans le sérail des Le Pen. Alors, peut-être bientôt Marion Maréchal-Le Pen me voilà?

Au micro de BFMTV, la téloche qui en fait toujours des tonnes pour les réacs, re-belote avec Gollnisch, qui ne s'était pas fait assez remarqué, déclare qu'"un enfant dans un couple homo, ça le transforme en objet ou en animal de compagnie".


- L'Angoisse: "Mon Dieu, faites que la police me compte plusieurs fois!"


 

- Message important de la Belgique à la France:

 


- La métaphore animale, grand classique de l'homophobie...

- Tract du mouvement de la jeunesse catholique de France 

Et pendant ce temps-là, le Figaro fait du business! Ben ouais, pour une fois que toutes les droites étaient là!

- Trouvé dans le métro...

 

- L'archevêque de Paris, André Vingt-Trois, s'est rendu dimanche en fin de matinée à Denfert-Rochereau pour manifester son "soutien et ses encouragements" aux organisateurs de la manifestation contre le mariage pour tous. Bon, il avait oublié d'apporter sa croix de chez lui et à ses côtés, ce ne sont pas ses fils, puisqu'il ne sera jamais papa. Mais peut-on le regretter?

A l'UMP,  ils sont venus, ils sont tous là, sauf Fillon le fils maudit, avé Mari-i-a!

 

Et ce dessin de Jap dans Médiapart:

 

 

Rappel sur l'histoire : Les droites et l'église du pape ont été successivement contre la loi de 1905, contre le divorce, contre l'ivg, contre le pacs, pour la femme au foyer et sa minorité sociale contenue dans le Code civil autrefois... Bref, toujours vent debout contre le progrès sociétal, sans parler du progrès social...

 

Sources: l'Humanité mais pas que.

Commenter cet article

Canaille le Rouge 14/01/2013 07:55

ce coup-ci c'est moi qui te pique ta page excellent, on regrette d'être arrivée en bas (j'ai fait deux tours de ton manège à reculer dans l'histoire)