Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Selon le journal Le Monde, les 3 juges chargés d'enquêter sur le fameux et très lucratif arbitrage en faveur de Bernard Tapie, ont récupéré pas une lettre, mais deux.

Elles sont rédigées par Me Maurice Lantourne, avocat de Bernard Tapie, à Pierre Estoup, les 5 et 12 septembre 2006. Pierre Estoup est cet ancien magistrat qui fait dans l'arbitrage privé. Il avait signé une déclaration d'indépendance et rédigé la quasi totalité de la sentence arbitrale accordant 405 millions d'euros à Bernard Tapie le 7 juillet 2008.

Dans ces deux courriers, il est exclusivement question du conflit entre Bernard Tapie et le Crédit lyonnais, lié à la vente d'Adidas. Or ces deux hommes, financièrement intéressés au résultat de l'arbitrage Tapie – Me Lantourne a perçu 2,5 millions d'euros d'honoraires, et M. Estoup, près de 300 000 euros pour son rôle d'arbitre –, avaient pourtant assuré aux enquêteurs ne jamais avoir abordé ce sujet avant l'arbitrage.

 

Ainsi, l'escroquerie en bande organisée semble se préciser de jour en jour. Petit rappel, sont mis en examen pour cela Bernard Tapie, Pierre Estoup, Stéphane Richard (pdg d'Orange) et Me Lantourne. Mais il semble aussi à lire Le Monde de ce jour que le compte n'y est pas encore.

 

 

Sollicité par Le Monde, M. Estoup n'a pas souhaité s'exprimer. M. Lantourne, quant à lui, a appelé à "la plus grande prudence sur les documents saisis, qui ne sont parfois que des projets de lettres. Par ailleurs, je maintiens n'avoir jamais demandé à M. Estoup de travailler  en 2006 sur ce dossier."

 

Oui, peut-être que sa chandelle était morte lorsqu'il a écrit à Pierre Estoup et qu'il n'y a vu que du feu.

Commenter cet article