Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ce que je voterai pour cette présidentielle du 10 avril 2022
La démocratie est fragile en France depuis la constitution monarchique édictée par le général de Gaulle en 1958, homme politique de droite pour s'en souvenir.
 
Les hyper-pouvoirs du président de la République se sont aggravés par l'adoption du quinquennat pour l'élection présidentielle qui va avec l'élection des députés sur 5 ans de suite après, collant de ce fait deux élections dans le même temps. Ce renforcement d'une constitution combien monarchique revient au premier ministre socialiste Lionel Jospin. Cela aussi, pour s'en souvenir.
 
Vous l'aurez compris, je ne voterai pas pour les droites, encore moins pour leurs extrêmes, ni pour ceux qui ont dénaturé le vote citoyen et la démocratie participative qui va avec.
 
Je ne voterai pas pour une quelconque péripétie tribunitienne dans laquelle on attrape tout, sans s'attaquer au fondement du capitalisme et en privilégiant l'homme providentiel avec une enveloppe glissée dans l’urne.
 
L'histoire sociale de France montre que les droits conquis par les travailleurs, salariés et retraités, sous des gouvernements de droite ou de gauche, furent obtenus par les luttes, si ce n'est par la grève.
 
C'est cette couleur de bulletin que je choisis en ce 10 avril 2022. Ma conviction de classe réside en cet entêtement à redonner confiance au vrai monde du travail. Pas à celui de la politique politicienne revenant sur les estrades à chaque présidentielle. Pas au business et à la fraude fiscale. Pas à ceux qui, à force de rêver partout des éoliennes, croit que le vent réformera les marchés.
 
Mon vote aura la couleur de mes batailles passées et à venir pour de réelles perspectives démocratiques et populaires et des lendemains qui chantent.
 
Plus un vote de conviction que de couleur politique, voilà ce que je vote le 10 avril 2022.
 
Et si d'aucun ont honte du drapeau rouge du sang des ouvriers, je le brandis en l'associant aux couleurs tricolores de la Révolution française.
 

Commenter cet article

D
Nous sommes bien d'accord. J'ai fait le même choix… J'ai voté avec La Réunion du contre-courant, contre le "vote utile" (… qui s'avère inutile). Et maintenant ? Maintenant, je cherche à donner la plus grande force possible à ma colère. Loin des idées reçues, voire des tabous. Et vous ?
Répondre
J
entièrement d'accord avec toi<br /> je voterai de la même couleur par engagement politique et par un engagement de conviction<br /> je sais que ce sera un vote, de reconnaissance , et d'urgence devant toute cette perte de sens de vie et de temps<br /> les jours heureux n'attendent que la réflexion et l'engagement de chacun
Répondre