Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Le congrès, qui a désigné Valérie Pécresse comme candidate d'une partie de la droite, a été entaché de « manœuvres frauduleuses », selon le journal Libération, qui a relevé la présence « d’adhérents fictifs ou décédés, voire d’un chien dans les fichiers » du parti LR. Il s'appelle Douglas.

Capture d'écran sur Freelanceinfos

Capture d'écran sur Freelanceinfos

Freelanceinfos l'a rencontré. Extraits:

Douglas a adhéré à LR par conviction, quelques heures avant le premier tour. Quelques croquettes en poche et pas qu’un seul os à ronger, Douglas a suivi avec intérêt les débats des Républicains. Douglas a mordillé sa carte d’adhérent frénétiquement devant sa TV, en regardant David Pujadas demander à Valérie Pécresse si la chienlit n’avait pas un peu commencé sous l’ère Sarkosy.

“Les candidats se regardaient en chien de faïence. Je trouvais que Michel avait un air de chien battu. Par contre, je trouvais que Xavier avait vraiment du chien. J’ai eu un mal de chien à me décider. Puis j’ai voté Valérie.” Douglas au micro qu’il a mordu de Freelance Infos. (...)

Douglas est aussi scandalisé que des humains aient pu participer aussi facilement au congrès des républicains. Le choix est désormais impossible pour lui. Rejoindre les eskimo-gauchistes ? Ou les Riz-Poux Blicains ? Malgré son collier bien attaché, Douglas est perdu.

En revanche, note de ma pomme, un qui ne perd pas le Nord est Pierre Bédier, soutien actif de Valérie Pécresse, élu à Mantes-la-Jolie et patron du 78. Le Canard enchaîné vient de l'épingler:

Le parti de Sarkozy-Pécresse fait voter les morts et un chien qui lui n'est pas décédé

Commenter cet article