Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Bonjour, je suis le père Noël, pardon François Bayrou

François Bayrou est un soutien inconditionnel du président de la République. Il a même été son ministre de la Justice au tout début, avant d'être remercié. Depuis, il est mis en examen pour détournements de fonds publics. Mais comme il est présumé innocent avant que la Justice un jour ne passe, l'ex-banquier d'affaires à l'Elysée l'a bombardé Haut-Commissaire au Plan. Plan plan rataplam.

Maire de Pau et patron d'un parti de droite, le Modem, il vient d'ouvrir une "banque de parrainages" pour secourir les candidats à la présidentielle qui n'auraient pas le nombre suffisant de parrains pour se présenter. Il en faut 500 parmi les maires, députés, sénateurs, conseillers départementaux et régionaux dans au moins 30 départements différents.

Attention, dit le père Noël, ma banque ne sera ouverte que pour les candidats ayant obtenu au moins 10% par les sondeurs toutes catégories confondus. Si vous ne le saviez pas, les instituts de sondage sont plus ou moins liés avec l'argent (note de ma pomme).

Bref, dit le père Noël Bayrou, ce serait "anormal" et "scandaleux" que Marine Le Pen ou Éric Zemmour, ne puissent pas se présenter, malgré les "désaccords politiques". Par exemple.

Et les autres? Ah ben non, on est pour la démocratie citoyenne ou pas. Il faut faire confiance absolue aux sondeurs!

Allez, la soupe à la gamelle est ouverte. C'est chez Bayrou! Qui n'en veut?

Commenter cet article

J
Très terne personnage
Répondre