Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Joe Biden, sa police des frontières au Texas et la cravache

C'est l'une des images ignobles qui a fait le tour du monde: la police des frontières à cheval du Texas cravachant des réfugiés cherchant de quoi survivre dans la libre Amérique. Parce que leur pays natal, Haïti, est ravagé par la misère, la faim et le banditisme. Et un séisme récent, avec au moins 2 100 morts, des milliers de blessés et des habitations détruites, vient d'aggraver considérablement l'état du pays et de son peuple.

Ainsi, des dizaines de milliers de réfugiés, hommes, femmes et enfants, tentant de s'abriter sous un pont autoroutier, essayent désespéramment de franchir la frontière américaine. Mais la police de Joe Biden veille et le président des USA, qui a prêté serment sur la Bible pour l'être, fait renforcer le nombre de gardes-frontières et accélérer l'expulsion des migrants  par charters pour Haïti.

Selon France 24, un juge fédéral américain  a ordonné aux autorités de ne plus refouler les familles de migrants. Mais sa délibération humanitaire reste lettre morte, le gouvernement US ayant fait appel dès vendredi.

Aux USA, les droits des Afro-américains sont toujours bafoués et les Amérindiens parqués dans des réserves. En revanche, et sans rire du tout, la statue de la Liberté à New-York est dite éclairer le monde.

Comme par exemple dernièrement en Afghanistan.

Commenter cet article