Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

11 septembre 2021, danger  dans le ciel parisien: l'un des monuments de Paris ou même le palais de l'Elysée serait-il visé?

En ce 20e anniversaire de l'attentat criminel contre les USA, l'image de cet avion de ligne escorté par un Rafale de l'armée de l'air française avait de quoi émouvoir ou du moins surprendre.

Mais pas du tout, ce n'était que Jean Castex, premier des chambellans d'Emmanuel Macron, qui rentrait, pépère, jusqu'à l'aérodrome de Villacoublay dans le 78, pour rejoindre ensuite la capitale.

Installé à bord d’un A330 Phénix, l'ex cacique du parti de Sarkozy-Fillon avait à ses côtés Florence Parly, ex-socialiste ministre de la Guerre de Manu 1er. Ils revenaient d'Istres dans les Bouches-du-Rhône."Pour l’Armée de l’air, qu’un Rafale escorte un avion n’a rien d’exceptionnel", selon Le Parisien.

Pour la petite histoire de l'aviation militaire, le A330 Phénix peut transporter jusqu'à 220 personnes.

Je ne savais pas que les cabinets ministériels de Jean Castex et de Florence Parly étaient si fournis pour ce samedi. Heureusement pour la France, le vol Istres-Villacoublay s'est passé sans encombre. Sauf peut-être pour nos denier publics.

Mais depuis quand les commis du capital au gouvernement ont-ils des comptes à rendre? La France n'est pas, après tout, le pays des droits des citoyens. Si? Mince, c'est bêta, j'ai dû louper beaucoup de chapitres.

Je vais regarder les chaines d'infos ce dimanche pour me remettre à la page.

Commenter cet article