Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Souvenirs des Corbières

La fée    

Il reste une fée

Au creux de la garrigue

Entre la farigoule et le serpolet.

Nul ne sait qu’elle existe

Et la moindre voix l’effraie,

Plus encore le bruit d’un moteur carnivore.

Elle est douce et timide

Et comme la fleur de l’iris sauvage

Petite et très fragile.

Mais si vous montez dans les Corbières

Jusqu'à la cime de votre cœur,

Peut-être

Que vous l'apercevrez

 

La fada

Demora una fada

Al bornhut de la garriga

Entre la frigola e lo serpol.

Ningun sabe que exista

E la mendre votz l'esglacia,

Pus encara lo bruch dal motor carnivor.

Es doça e timida

E coma la flor del iris salvatge

Pichota e plan fragila.

Mas si montatz en las Corbièras

Fins la cima de vostre cor,

Benlèu,

Que l'entracharatz.

 

Les sons en occitan: le a final se prononce o sauf pour l'article la; le a dans le corps d'un mot est a. Exemple: la fada (la fée) se dit la fado.

Le e n'est jamais muet et le è est ouvert.

Le o se dit ou, sauf dans ce texte votz.

Le u se prononce u sauf après une voyelle où il devient ou.

Le v se prononce b.

Commenter cet article

Jacques Allard 05/07/2021 11:34

Oui, Merci !
C'est très rafraîchissant.

sorciere and co 04/07/2021 19:55

merci pour ces poèmes fraicheur et beaute garanties