Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

La santé et la vie de milliers et de milliers de personnes ont été mises en danger. Un premier recensement fait état de 3 décès dus à ce grave dysfonctionnement dont un bébé. Le pire: ce n'est pas l'opérateur privé qui s'en est aperçu, mais les centres d'appel d'urgence qui ont prévenu le gouvernement et celui-ci a pu enfin communiquer avec Orange.

Un opérateur téléphonique qui n'est pas au courant des problèmes sur son réseau, cela fait un peu désordre. C'est le moins qu'on puisse dire.

Les ministres concernés, celui de l'Intérieur et celui de la transition numérique, se sont rassemblés pour une conférence de presse. Ont-ils annoncé des sanctions contre Orange, société dans laquelle la France du capital a des parts même minoritaires. Non! Comme ils n'ont pas informé l'opinion publique de sa re-nationalisation.

Car en fait, ce sont toutes les liaisons entre les numéros fixes d'Orange qui furent perturbées.

Stéphane Richard, le patron d'Orange, a présenté urbi et orbi ses excuses. Ce qui ne mange pas de pain.

Stéphane Richard est-il le même mis en cause dans le procès en appel Tapie-Crédit Lyonnais?  Ben oui, le parquet a requis contre lui 100 000 euros d'amende et 5 ans d'interdiction des droits civiques pour "délit de complicité d'escroquerie".

A l'époque des faits, il était dirlo en chef du cabinet ministériel de Christine Lagarde dans l'arbitrage plus qu'amical qui avait octroyé des millions d'euros à Bernard Tapie. Bon, la très haute Cour de justice de la République n'avait pas sanctionné Christine Lagarde, ministre en charge du dossier, sous Sarkozy président. Celle-ci avait poursuivi son éminente carrière comme patronne du FMI sous Hollande président. Et maintenant, l'UE du capital l'a nommée chef de la Banque Centrale européenne. Normal avec un tel CV. Par contre, son ex-chef de cabinet, lui passe aujourd'hui devant la Cour d'appel.

M...., mauvaise journée pour Stéphane Richard avec les réquisitions contre lui et la panade chez Orange.

Quant au capitalisme? Si on le ripolinait en vert pour être plus présentable? Et depuis 1914, la social-démocratie, qui  a pour nom toujours Internationale socialiste, fait dans l'humanisation du capitalisme. N'oubliez pas pour les prochaines échéances politiques.

Ah, Orange est aussi devenu une banque. Pour un opérateur téléphonique privé, c'est normal dans le système capitaliste. Non? En tout cas, j'envoie la pub. Gratos.

Panne nationale d'Orange vers les numéros d'urgence 15, 17, 18 et 112

Commenter cet article