Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Hôtel Ibis des Batignolles (75): victoire des femmes de chambre

Après 23 mois de lutte, débutée à l'été 2019, dont 8 de grève -covid-19 oblige-, la cinquantaine de femmes de chambre de l’hôtel Ibis des Batignolles (groupe Accor), dans le XVIIe arrondissement parisien, vient d’obtenir gain de cause.

A méditer, pour réagir et lutter, lorsque les droites et leur extrême, plus quelques autres, sur les estrades politiciennes, brament à l'envi le tout sécuritaire et le répressif à outrance. Oubliant à dessein l'emploi et le pouvoir d'achat des ménages dans l'un des pays les plus riches au monde

Et s'il faut nécessairement sanctionner tout délit, donnons alors tous les moyens humains et matériels à la Justice républicaine, ce qu'aucun gouvernement de la France ne lui a accordé. De la même façon, la France a besoin de plus de services publics, notamment dans la Santé et l'Education que de coups de matraques contres des manifestants. Notre pays a besoin d'une police nationale respectable et respectée vouée à la sécurité des personnes et des biens.

Mais avant toute chose, la défense de l'emploi et du pouvoir d'achat des ménages est une absolue condition pour s'attaquer aux injustices, aux inégalités et la précarité. Cela est de tous les temps et se dénomme la lutte des classes contre le capital, les nantis et les profiteurs du système capitaliste.

Hôtel Ibis des Batignolles (75): victoire des femmes de chambre

Bref, employées par un sous-traitant, elles obtiennent les mêmes avantages sociaux que les salariés de l’hôtel.

Commenter cet article