Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Axel Khan: "je vais mourir, bientôt
"Je vais mourir, bientôt. Tout traitement à visée curative est désormais sans objet. Reste à raisonnablement atténuer les douleurs. Or, je suis comme j’espérais être : d’une totale sérénité.
 
Je souris quand mes collègues médecins me demandent si la prescription d’un anxiolytique me soulagerait. De rien, en fait, je ne ressens aucune anxiété. Ni espoir - je ne fais toujours pas l’hypothèse du bon Dieu -, ni angoisse. Un certain soulagement plutôt.
 
Selon moi, limiter la vie au désir de ne pas mourir est absurde. J’ai par exemple souvent écris que lorsque je ne marcherai plus, je serai mort. Il y aura un petit décalage puisque je ne marche plus, mais il sera bref. Alors, des pensées belles m’assaillent, celles de mes amours, de mes enfants, des miens, de mes amis, des fleurs et des levers de soleil cristallins. Alors, épuisé, je suis bien.
 
Il a fallu pour cela que je réussisse à « faire mon devoir », à assurer le coup, à dédramatiser ma disparition. À La Ligue, j’ai le sentiment d’avoir fait au mieux. Mon travail de transmission m’a beaucoup occupé, aussi. Je ne pouvais faire plus. Je suis passé de la présidence d’un bureau national de La ligue le matin à la salle d’opération l’après-midi. Presque idéal.
 
Alors, souriant et apaisé, je vous dis au revoir, amis.
 
Axel le loup."
 
Axel Khan est né le 4 août 1944. Médecin, scientifique, essayiste, humaniste, directeur de recherche à l'Inserm, ancien président de l'Université Paris-Descartes et de l'Institut Cochin, il est président de la Ligue nationale contre le cancer depuis juin 2019.
 
Le 11 mai dernier, cette dernière annonce qu'Axel Khan est touché par un cancer qui s'est récemment aggravé. Il est entré à l'hôpital le 19 mai. Le 21 de ce mois, Axel Khan publie sa lettre d'adieu sur Fb.

Commenter cet article