Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Non, sans blaguer, le Mouvement républicain et citoyen soutient la candidature d'Arnaud Montebourg, ex-ministre socialiste devenu entrepreneur dans le miel, l'amande ou la glace fermière.

"Arnaud Montebourg est l'homme de la situation pour incarner la puissance d'un patriotisme qui nous rassemble: celui qu'on oppose au défaitisme ambiant et aux têtes courbées des libéraux qui veulent nous vendre à la découpe", a déclaré Jean-Luc Laurent, président du MRC

L'AFP, citant ce communiqué, explique que ce parti est "allié avec la Gauche républicaine et socialiste d'Emmanuel Maurel - député européen de la délégation de La France Insoumise - et de Marie-Noëlle Lienneman, sénatrice." Celle-ci, sénatrice socialiste, s'est rattachée au groupe des sénateurs Pcf en 2018 et financièrement à LFI de Jean-Luc Mélenchon. (note de ma pomme).

Est-ce que que le titre de vieux film convient à ma chronique du jour?

Le MRC (qui ça?) apporte son soutien à Arnaud Montebourg (qui ça?)

En tout cas, dans le canton de Mantes-la-Jolie, comprenant cette ville, Mantes-la-Ville, Buchelay, Magnanville et Rosny-sur-Seine), il semble que tout le monde veut être roi à la place du roi: Pierre Bédier, conseiller départemental dans ce canton et patron du 78.

Tous ceux qui se réclament à gauche se sont agglomérés dans un conclave pour désigner le chevalier blanc qui détrônerait Pierre Bédier condamné en 2006 pour "corruption passive" et "recel d'abus de biens sociaux".

Aucune fumée blanche ne s'est échappée de la cheminée.

Lfi, Ps et Pcf déclarent dans un communiqué, au nom de la Gauche écologique et sociale de Mantois, une candidature commune. et que "Eelv réfléchit encore à sa participation à cette candidature".

Réponse d'Eelv sur-le-champ:

Le MRC (qui ça?) apporte son soutien à Arnaud Montebourg (qui ça?)

Et la dite Gauche écologique et sociale du Mantois de regretter que "les membres de Mieux vivre à Mantes-la-Jolie élus au conseil municipal sous la présidence de Marc Jammet aient quitté la table des discussions pour lancer une candidature isolée"

Note de ma pomme: Marc Jammet et sa liste sont 4 élus d'opposition dans le Conseil municipal de Mantes-la-Jolie. Communiste, Marc Jammet est plus qu'en froid avec la place du Colonel-Fabien à Paris. De ce fait, il ne peut se présenter sous le sigle officiel du Pcf, bien qu'il soit élu depuis plusieurs mandats.

Lors des municipales à Mantes-la-Jolie, Eelv et Ps n'ont présenté aucune liste d'opposition à la droite sortante ni soutenu la liste de Marc Jammet. Pire. Le dirigeant de Mantes-la-Jolie du PS fut tête de liste dans une liste macroniste, laquelle, finalement et au dernier moment, ne déposera pas de liste à la sous-préfecture. Ce qui a réjoui la liste de droite comprenant Pierre Bédier.

J'ai bien une image pour illustrer ma chronique. Mais ça date, non?

Le MRC (qui ça?) apporte son soutien à Arnaud Montebourg (qui ça?)

Commenter cet article