Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ben non, le premier chambellan d'un ex-banquier d'affaires, posé à l'Elysée par le capital et quelques autres, n'est pas un magicien.

Il a lui-même torpillé la santé publique et l'hôpital. De 2005 à 2006, sous Roselyne Bachelot ministre de la Santé de Sarkozy président, il est le directeur de l’hospitalisation et de l’organisation des soins où il participe à la casse de l'hôpital par l’introduction de la notion de rentabilité et de rationalisation des coûts.

Il est ensuite directeur de cabinet de Xavier Bertrand dans le même ministère de 2006 à 2007 pour la même politique de casse. Ah, Xavier Bertrand, le politicien de droite qui lave plus blanc que blanc en ce moment.

Comme il a été un bon soldat du capital, Sarkozy adoube Jean Castex secrétaire général-adjoint de la présidence de la République en son palais de l'Elysée.

Oui, Jean Castex n'est pas tout neuf comme politicien de droite. Et sous Macron, il reste donc au service des riches et de marché.

 

Jean Castex sur BFMtv: "On ne peut pas créer des lits de réanimation supplémentaires sur un claquement de doigt"

passage de témoin dans la même équipe

Commenter cet article