Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

L'attestation de déplacement dans les départements confinés a atteint des sommets de bêtise. Il fallait ne pas dépasser 1 km pour promener son chien, 10 km pour se balader sans lui, ou 30 km pour assister à un culte religieux dont je n'en fréquente aucun, ceci grâce à Dieu.

A peine imprimée sur 2 pages pleines et en 15 cases à cocher sur le site du gouvernement, aussitôt retirée tant on pouvait en pleurer de rire. En revanche, côté vaccination, c'est toujours dans le fond du trou et ça c'est beaucoup plus grave.

Mais cela n'empêche pas le premier chambellan de l'Elysée et le docteur Variant, pardon Véran, de faire cocorico.

Gestion capitaliste de la crise sanitaire: et ça continue, encore et encore!

Côté vaccination en masse, les contrats signés avec les labos pharmaceutiques occidentaux étant foulés aux pieds par les mêmes bigpharma, on quémande après le Spoutnik 5 de Poutine, ce "tueur", comme a dit Joe Biden, président démocrate(sic) des USA, patron du dollar libre et non faussé et de l'OTAN, son bras armé. Attention, je n'ai aucune sympathie ni l'impérialisme américain ni pour le régime de Poutine.

Mais c'est dire si l'UE du capital a sombré corps et bien en ne défendant que le Marché et l'évasion fiscale au détriment de la souveraineté des nations et de l'intérêt public. Et on voit les limites du parlement européen en la matière, rendu de façon encore plus criante à une simple chambre d'enregistrement des diktats de Bruxelles.

En France, le chef du conseil hebdomadaire de défense, cet ex-banquier d'affaires placé à l'Elysée par le capital et quelques autres, sans passer par le Parlement, a donc pondu une attestation de déplacement et un confinement déconfiné. Exit donc ladite arrestation , mais toujours rien pour une vaccination de masse de la population de notre pays.

d'où ce dessin:

Gestion capitaliste de la crise sanitaire: et ça continue, encore et encore!

Avec cette citation de Karl Marx (1818-1883): "Un homme qui ne dispose d'aucun loisir, dont la vie toute entière, en dehors des simples interruptions purement physiques pour le sommeil, les repas, etc.., est accaparée par son travail pour le capitalisme est moins qu'une bête de somme. C'est une simple machine à produire de la richesse pour autrui, écrasée physiquement et abrutie intellectuellement."

Alors, on continue, encore et encore, pendant que Macron cherche toujours à nous faire endurer le pire dans notre quotidien et pour notre avenir?

Commenter cet article