Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

"Nous croyons au témoignage de Julie. La parole des victimes doit être entendue. Cela passe par une indispensable prise de conscience et l'aboutissement du travail de la Justice." Voici des extraits du communiqué de la CGT-Sapeurs-pompiers qui prend clairement position.

Julie, un pseudonyme, âgée de 25 ans, accuse des sapeurs-pompiers de Paris de l'avoir violée à de nombreuses reprises entre ses 13 et 15 ans. En juillet 2019, le tribunal de Versailles requalifiait l'affaire de "viol aggravé" à "atteinte sexuelle", sous-entendant une forme de consentement. C'était donc pour les présumés innocents la Correctionnelle et pas la Cour d'assises qui juge les crimes. En novembre 2020, la Cour d'appel de Versailles confirmait la première décision.

La mère de Julie a fait un pourvoi en Cassation dont l'arrêt sera rendu ce 12 mars.

Pas de violeurs chez les pompiers!

Commenter cet article