Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Il l'a dit à cor et à cris dans le JDCJ, le Journal De Ce Jour qu'on peut lire le dimanche sans y être obligé

Vaccination: le chef de la présimonarchie est vénère

Le JDCJ: Alors comme ça, Monsieur le présimonarque, ça ne va pas question vaccination?

Le présimonarque: Si ça continue, je vais décréter des lettres de cachet. Hop, une signature au bas du Journal officiel? Ni ni connu: embastillés.

Le JDCJ: Pourquoi cette ire si soudaine? Nous avions tant apprécié vos bons voeux au coin du feu dans votre palais, que nos coeurs en furent immensément réchauffés.

Le présimonarque: Ben oui, j'avais passé mes vacances de fin d'année en mon castel de Brégançon, pour peaufiner un bel discours de fin d'année à l'adresse de mes chers sujets. Et voilà que nous portons le bonnet d'âne en matière de vaccination. Que des incapables qui me servent, à commencer par mon Premier chambellan, celui de la Santé ou celle de la Recherche et de l'Innovation. Recherche et innovation, mon c.. avec le vaccin gaulois Sanofi prêt pour les calendes grecques!

Le JDCJ: Mais n'est-ce pas votre Altesse sérénissime qui les a adoubé à leurs postes.

Le présimonarque: Vous souhaitez finir vos jours embastillé par les forces de la préfecture de police de Paris, vous aussi?

Note de ma pomme: Naturellement, cet interview est de la pure fiction et les personnages en question  n'existent pas. Tout comme les très petits personnages regardant Jupiter-Zeus n'ont rien à voir avec Jean Castex, Olivier Véran ou Frédérique Vidal. A moins d'avoir l'esprit mal tourné. Mais vraiment mal tourné que c'est à désespérer.

Commenter cet article