Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Le 23 août 2017, le gouvernement de Macron nommait les membres du groupe d'experts chargé notamment de rendre un rapport annuel sur la nécessité ou non de donner le fameux “coup de pouce” au SMIC, chaque 1er janvier.

Or il se trouve que son chef,  Gilbert Cette, est plus que favorable au capital, en attendant que le SMIC n'existe plus. Il écrivait sa pensée dans son ouvrage Réformer le Code du travail paru en 2015. Déjà tout un programme mis en chantier sous Hollande président socialiste!

Les autres membres de ce groupe d'experts sont du même métal. Du coup, ce dessin:

Les smicards au pain sec

Sans doute parce que le pouvoir ne parle pas assez à la téloche, Jean-Jacques Bourdin avait invité Jean Castex ce mercredi matin sur Bfmtv-RMC. Et sur un coup de pouce à l'augmentation du SMIC prévue par la Loi: cela sera 0+0 la tête à Toto.

Ben oui, dans un communiqué tombant pile poil, ledit groupe d'experts a préconisé, au gouvernement qu'il conseille, qu'une hausse du Smic "risquerait d'être préjudiciable à l'emploi des personnes les plus vulnérables". Et ce de fait non "aux gains de pouvoir d'achat".

Quand on sait que les smicards sont des intérimaires, des cdd, des saisonniers, des cdi sous rémunérés dans les bars, restaurants, hôtels, grandes surfaces, btp et j'en passe, se reconnaissent bien là un pouvoir du côté des riches et du capital et son groupe d'experts sur le SMIC qui le conseille.

Du coup, cette capture d'écran. Mais surtout pour ne pas rire.

Les smicards au pain sec

Commenter cet article