Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

"Il faut changer les choses, ça suffit! il y a trop longtemps que ça dure", a tonitrué le co-prince d'Andorre. Devant les caméras du monde entier, il a martelé les portes du palais présidentiel de la République française, dont son locataire, un ex-gérant d'une grande banque d'affaires internationale, n'a pas montré le bout de son nez.

Venu spécialement de la principauté d'Andorre, qu'il préside avec l'évêque espagnol d'Urgel, Emmanuel Macron a tenu à marquer toute sa solidarité avec le peuple de France. "La République française doit être sociale, c'est gravé dans le marbre de la Constitution. Et Liberté Egalité Fraternité ne doivent pas être de vains mots à l'égard des derniers de cordée", a-t-il indiqué au micro de Bfm-tv.

Le co-prince d'Andorre reviendra à Paris le 1er septembre prochain pour voir si les choses ont évolué favorablement. D'ici-là, il va tenir une conférence internationale avec le Medef, la Fnsea et la famille Mulliez, propriétaire du groupe Auchan, dont nombre de membres sont expatriés dans des paradis fiscaux de l'Ue du capital.

Dans un communiqué très sec, la Cfdt a critiqué le fait de n'être pas associée à cette conférence internationale ouverte pour le bien des travailleurs français. Laurent Berger, patron de la Confédération Française Démocratique du Travail, appelle à manifester devant l'ambassade d'Andorre à Paris, ce lundi. Ladite cfdt fournira les masques qui vont avec les longs nez.

Le blog de Roger Colombier tient à rappeler, sans parti pris aucun, que le co-prince d'Andorre et son épouse s'étaient déjà illustrés en se rendant dans un théâtre parisien, avant le confinement général promulgué par le locataire du palais de l'Elysée.

Capture d'écran

Capture d'écran

Commenter cet article

sorciere and co 10/08/2020 15:47

blog excellent qui touche mon esprit autant que mes sentiments pour le peuple