Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Journal d'un confiné à Mantes-la-Jolie

La gentille mairie de ma ville m'a téléphoné ce vendredi pour prendre soin de ma santé. C'est toujours dans le cadre du renforcement du service senior. Et comme la dernière fois, rien pour les courses, la médecine de ville ou les masques. Mais à part ça, monsieur Colombier, tranquille?

Est-ce que mon foyer, mon épouse ou moi, est le seul à revendiquer au téléphone pour que la mairie se décarcasse plus qu'avec 3 coups de bigophone par semaine et ce en renforcement du service senior? En tout cas, lundi prochain, nous réitèrerons nos revendications.

J'ai beau lire en ligne Mantes actu ou Actu 78, aucune enquête sur les ehpad privés du Mantois alors que le Monde révèle que le covid-19 est entré dans 60% des ehpad en Île-de-France. Mais peut-être que le Mantois est oublié pour de bon à ce sujet. Tout comme son désert médical et l'Hôpital public de Mantes-la-Jolie. A moins que madame Cécile Dumoulin parle dans la presse régionale en ligne. Sa bonne parole manque comme présidente du Conseil de surveillance de l'hôpital de Mantes.

Autant pour moi, Mantes actu annonce un bel élan de solidarité à sa une: Coronavirus: Grand Corps malade vient en aide à l’hôpital de Mantes-la-Jolie. Article en lien

 

Dans l'article: " Déléguée générale de la fondation Hôpitaux de Paris, Mme Danuta Pieter a déclaré que « ces recettes auront pour objectif de venir en aide aux personnels soignants mais également de fournir matériel médical (pousse seringue, crème hydratante, plateaux-repas…)"

J'avais cru, c'est peu-être bêta, que ça roulait comme sur des roulettes notamment à l'hôpital de Mantes. Non? A part ça, tranquille, vous de la municipalité de Mantes-la-Jolie? Parce que je peux vous bigophoner pour prendre soin de vous en attendant le jour d'Après.

Allez, portez-vous bien, vous, mes proches, mes amis et camarades. Et la tendresse, chanson interprétée autrefois par Bourvil qui était un pote de la CGT. Chanson réactualisée aujourd'hui:

Commenter cet article