Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Toujours confiné à Mantes-la-Jolie (suite et pas fin)

Les habitants du Val Fourré ont critiqué l'hélicoptère des pandores qui tourne au-dessus de leurs têtes. C'est pour repérer madame Dumoulin, présidente du Conseil de surveillance de l'hôpital public de Mantes-la-jolie, ou rien que pour les enquiquiner?

Ledit Hôpital public se situe justement dans le Val fourré. Et tout y allait très bien madame la marquise, puisque seul le personnel, des fonctionnaires dont Macron allait ratiboiser le statut, revendiquait des moyens humains, financiers et en matériel. Cela bien avant le coronavirus.

Ainsi, lors de la cérémonie des voeux du 14 janvier 2020, des salariés de l’hôpital entraient dans la salle, vêtus de noir. Silencieux, ils tournaient le dos au pupitre pour former le mot « parole » et eurent l’intention de rester ainsi tout au long de la cérémonie pour ­dénoncer notamment leurs conditions de travail et leurs inquiétudes concernant l’éventualité d’une diminution des effectifs. Le 26 novembre, l’Agence Régionale de Santé (ARS) prévoyait effectivement une indemnisation des départs volontaires « dans le cadre d’opérations de modernisation et de restructuration ».  Source: La Gazette des Yvelines du 22 janvier 2020.

Et maintenant:

Toujours confiné à Mantes-la-Jolie (suite et pas fin)

Dans la guerre contre le Covid-19, un poste médical avancé a été installé il y a une dizaine de jours sur le parking de l’hôpital de Mantes-la-Jolie (Yvelines). Drôle de ressenti faut l’avouer à la vue de ces grandes tentes habitées par du personnel médical vêtu de combinaisons blanches, le bas du visage masqué, le haut protégé derrière de larges lunettes. Il faut au moins cela pour limiter la propagation de ce virus ultra-contagieux. Dixit 78 Actu du 30 mars 2020, en ligne.

Dans la région voisine, la Normandie annonce ce lundi 30 mars avoir commandé 500 000 masques FFP2 supplémentaires pour les personnels soignants pour un coût de 1 million d'euros. Source infonormandie

A tout cela, une lectrice de mon blog s'exprime: "Suite à l'annonce de l'hôpital de Mantes saturé et l'article paru dans infonormandie , que fait le département des Yvelines (et la région Île-de-France) dont Mme Dumoulin est élue et par ailleurs présidente du conseil de surveillance de l'hôpital. Le département des Yvelines ne pourrait il pas commander des masques et du matériel indispensables au personnel soignant ?"

Note de ma pomme: Peut-être que l'hélicoptère de la gendarmerie recherchait aussi monsieur Pierre Bédier, conseiller départemental de Mantes-la-Jolie et patron du conseil départemental du 78. Non?

Commenter cet article