Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ma deuxième journée de confinement à Mantes-la-Jolie

Sans rire, si je clouais ce portrait libre et non faussé sur ma porte, le coronavirus passerait-il son chemin?

En tout cas, je n'habite pas un palais de la République et toujours pas d'ouverture des petits commerces d'alimentation dans mon quartier. Seule la boulangerie est ouverte. J'ai donc de la brioche, comme disait l'épouse de Louis XVI en son temps. Mais jusqu'à quand?

Encore aujourd'hui, j'ai baladé mon laisser-passer et mon panier vide pour rien. Entre parenthèses, dire que je me suis signé un papelard pour sortir de chez moi.

Autre chose, mon échographie pour la prostate est définitivement supprimée. On se voit dans un mois, m'a dit au téléphone la clinique privée. Avant de prendre sa retraite en pleine crise du covid-19, mon ex-médecin traitant me l'avait prescrite because une élévation de psa.

La mairie nous a téléphoné pour prendre de nos nouvelles. C'est gentil, mais ça ne mange pas de pain, c'est le cas de le dire. Nous lui avons dit qu'Intermarché ne livrerait plus à domicile. Joker, a semblé dire la mairie. Ben oui, même en pandémie de covid-19, pour deux vieux sans véhicule pour se déplacer et aux pathologies chroniques, le capital reste toujours libre et non faussé.

Heureusement, ma compagne et moi sommes en conscience avec notre philosophie politique. Nous n'avons pas voté pour un ex-banquier d'affaires à la présidentielle de 2017, ni pour la droite de Sarkozy-Fillon à la municipales de Mantes-la-Jolie. Et nous nous sommes encore moins abstenus le 15 mars 2020.

Mantes-actu en ligne m'informe que devant la méga grande surface Auchan, il y a eu des bousculades avant de piller les rayons plus vite que des nuages de criquets sur la pauvre Afrique. Et au caisse, ils étaient serrés plus que des sardines confinées en boite.

C'est bêta, mais ce dimanche, pour l'élection municipale, je n'avais pas remarqué un tel essaim devant l'urne. C'est vrai qu'il n'y avait pas du pq à la clé.

Bon, il faut que je vous quitte. Attention, ce n'est qu'une vue de l'esprit.

Je vais regarder Bfmtv. En temps normal, ils sont les porte-voix exemplaires du palais présidentiel. Alors, avec cette pandémie, ils redoublent d'efforts. Il faut sauver l'économie! Celle de marché, bien entendu. Et pas le genre humain.

Pour moi en revanche, c'est toujours cela, coronavirus ou pas

 

Ma deuxième journée de confinement à Mantes-la-Jolie

Demain, après la brioche du boulanger, je vous le traduirai.

En attendant: Bella Ciao

Un matin, je me suis réveillé
Ô ma belle au revoir (x3)
Au revoir, au revoir
Un matin, je me suis réveillé
Et j'ai trouvé l'envahisseur

Ô ! partisan emportes-moi
Ô ma belle au revoir (x3)
Au revoir, au revoir
Ô ! Partisan emporte-moi
Je me sens prêt à mourir.

Et si je meurs en partisan
Ô ma belle au revoir (x3)
Au revoir, au revoir
Et si je meurs en partisan
Tu devras m'enterrer.

Tu devras m'enterrer là-haut sur la montagne
Ô ma belle au revoir (x3)
Ciao, ciao Au revoir, au revoir
Tu devras m'enterrer la haut sur la montagne
A l'ombre d'une belle fleur.

Tous les gens qui passeront
Ô ma belle au revoir (x3)
Au revoir, au revoir
Et les gens qui passeront
Me diront «quelle belle fleur»

Et c'est la fleur du partisan
Ô ma belle au revoir (x3)
Au revoir, au revoir
C'est la fleur du partisan
Mort pour la liberté.

Commenter cet article