Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Capture d'écran

Capture d'écran

L'article de Mantes actu tranche plus sèchement que le couperet sur le cou d'un poulet: "Limay : porteur du Covid-19, un homme décède à son domicile". Et ce média local gratuit termine: "Porteur du COVID-19, un homme de 65 ans est décédé ce samedi soir à son domicile situé à Limay (Yvelines). Selon nos informations, les pompiers et le SAMU se sont rendus sur place. Le sexagénaire aurait fait un malaise cardiaque."

Un point, c'est tout, j'oserais écrire, si j'oubliais le chagrin d'une famille et de ses proches avec la disparition d'un être humain. Et que nous sommes dans le pays le 5e plus riche au monde. Dans l'agglomération lilloise, le collègue de travail de mon fils, d'une quarantaine d'année, s'est vu diagnostiqué par son médecin traitant son infection au coronavirus. Il est confiné chez lui sans avoir passé le test de dépistage.

Ben oui, dans le 5epays capitaliste du monde, la santé publique ne dispose pas d'assez de tests, comme d'ailleurs de lits de réanimation ou de masques pour le personnel soignant. L'hôpital public de Mantes-la-Jolie ne dispose pas non plus de tests. Dans un article d'Actu 78, le docteur Ribat, à la fois urgentiste dans cet hôpital et médecin de ville à Limay, dénonçait cette tragique situation. Dans le même média, dans un autre article, il montrait le masque dont il disposait:

J+7 confiné à Mantes-la-Jolie

Toujours dans Actu 78, cette fois du 22 mars 2020, dame Cécile Dumoulin, présidente du Conseil de surveillance de l'Hôpital public de Mantes, conseillère départementale du canton de Limay et qui fait campagne pour les municipales au nom de la droite Sarkozy-Fillon dans cette ville, vice-présidente du Conseil départementale des Yvelines, un des départements le plus riche en France, disait au toubib qui revendiquait, d'adresser ses récriminations au gouvernement. Comme si elle ne servait à rien dans toutes ses responsabilités? Comme si la droite de Sarkozy n'était pas un commis du capital-roi comme celle de Macron? Comme si l'actuel premier ministre et le ministre des Finances n'étaient pas hier encore du parti de Sarkozy Fillon?

Et lu dans cet article en ligne:"Selon Cécile Dumoulin, certains patients sont sortis guéris de l'hôpital de Mantes-la-Jolie et des lits sont disponibles". Je suis certain que le personnel de l'hôpital appréciera ce bon mot de leur présidente du conseil de surveillance. Et peut-être que le docteur Ribat également. Quant au Limayen de 65 ans décédé du covid-19?

Autre bonne mauvaise nouvelle dans le Mantois. Auchan va gratifier ses salariés d'une prime de 1 000 euros. Le groupe, évadé fiscal en Belgique, les puisera dans les 320 millions d'euros accordés par la France au titre du CICE. Du pognon de dingue donc, mais du pognon public pour un ténor du capitalisme qui n'est pas coté en Bourse.

Et, comme chaque soir à vingt heures, dame Cécile Dumoulin applaudira-t-elle à sa fenêtre le personnel soignant de l'Hôpital de Mantes? L'inspecteur Gadget étant confiné, il ne peut pas me confirmer l'info.

Et comme hier, pour ce jour, un poème tiré de derrière les fagots:

Nos maîtres

 

Au-dessus

Il y a nos maîtres

Assis sur notre faix

Jamais à côté pour mieux l’alourdir

A leur gré.

Parfois

Si peu

Ils jettent une piécette vers nos sébiles

Pour nous faire saliver

Avant que l’on s’entredéchire

Pour cette étincelle éphémère.

 

Les maîtres

Vont autrement.

Pour eux

Le soleil est toujours très long

Bordé de sources claires et d’oranges sucrées toute l’année.

D’ailleurs

Leur azur est si intense

Que chaque jour est dimanche

Et la nuit avec des oiseaux dans les étoiles.

 

Les maîtres

Ont

Pour eux

Des bergers

Choisis dans les gens du dessous

Qui

De leurs crosses

Ramènent l’égaré

Vers la poussière des décombres et son feu mort.

Parce que c’est écrit ainsi depuis le premier matin :

Les gens d’en-dessous doivent courber l’échine

Et souffrir sans grandir ni dire un mot.

 

Chut

Ne parlez pas

D'un autre idée.

Commenter cet article