Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Le plan de la libre Amérique dirigée par Donald Trump accorde à Israël l’annexion d’une grande partie de la Cisjordanie et de la vallée du Jourdain. Le monde entier se tait dont la France inféodée aux USA par l'Otan et le capital. Très timidement, l'ONU dit qu'il faut revenir aux frontières de 1967, par respect d'une décision de l'Assemblée générale des Nations-Unies.

Mais le patron du capitalisme international et son allié en Israël  n'ont que faire du blablabla développé par la communauté internationale. Quant aux pays arabes, ils soutiennent la Palestine comme la corde le pendu. L'Arabie saoudite et l'Egypte n'ont pas hésité à dire que les Palestiniens et les Israéliens devraient discuter sur le plan de paix historique(sic) de Donald Trump.

Regardez donc la nouvelle carte de la région proposée par l'Américain Donald Trump et son comparse l'Israélien Beyamin Netayahou, par rapport à celle de 1967 adoptée par l'ONU.

 
Je suis Palestinien

Israël annexe Jérusalem et attribue au futur état palestinien un faubourg de cette ville comme capitale.

La colonisation israélienne sur des territoires palestiniens, illégale au droit international, est légalisée. Et s'y ajoutent d'autres parties  colonisées de la Palestine dont la vallée du Jourdain, région-clé pour l'eau potable, l'irrigation et les industries.

Un tunnel est creusé pour relier la Cisjordanie palestinienne, ce qu'il en reste, à la bande de Gaza palestinienne.

Deux morceaux du désert sont attribués à la Palestine; l'un pour une zone industrielle, l'autre pour une zone agricole et résidentielle. Le tout relié par une route à la bande de Gaza.

Les seuls échanges maritimes commerciaux du monde avec la Palestine seraient effectués par les ports israéliens d'Ashdod et Haïfa.

Aucun retour des Palestiniens chassés par Israël n'est à l'ordre du jour.

La Palestine serait démilitarisée et son espace aérien contrôlée par Israël.

Bref, Trump et son acolyte Netayahou tuent tout espoir de paix. C’est un blanc-seing aux plus extrémistes des politiciens israéliens. C'est un terrible coup de force de la première puissance militaire du monde qui, après les précédents de Jérusalem et du Golan syrien,  attribue à son allié une souveraineté sur des territoires qui ne sont pas les siens.

La colonisation de la Palestine au nom d'un Grand Israël?

Il y a 75 ans, l'Europe se délivrait de la barbarie nazie, de ses crimes et de ses génocides, notamment l'extermination des Juifs, perpétrés au nom de l'espace vital d'une grande Allemagne.

JE SUIS PALESTINIEN. AUJOURD'HUI ET PLUS QUE HIER!

Commenter cet article