Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

En pleine bataille sociale en France, le président des richards et du capital déroule le tapis rouge à 200 pdg représentants les patrons des 1% les plus riches du monde. Cela s'appelle Choose France, parce que dans ce monde-là, on jacte dans la langue du dollar. Et pas moins de 20 ministres gaulois seront présents dans ce Versailles de la finance internationale.

1% des plus riches de la planète possèdent à eux seuls deux fois plus de richesses que 90% de la population de la terre qui compte 6,9 milliards d'êtres humains.

Le Français Bernard Arnault, patron de LVMH, est redevenu l'homme le plus riche du monde avec 117 milliards de dollars selon le baromètre annuel de Forbes. C'est dire le pognon de dingue dont profite les plus riches du monde dont 200 de leurs représentants vont faire la fête avec Emmanuel Macron, ce lundi à Versailles.

D'aucuns, en politique politicienne, très loin de la lutte des classes, parlent toujours de ni à gauche ni à droite. Comme le disait d'ailleurs un ex-banquier d'affaires et ancien ministre du socialiste François Hollande dans sa campagne pour s'assoir à l'Elysée.

Conquérir le rêve qui est dans le ciel pour le semer sur terre afin qu'il profite au genre humain, voilà ce qu'espérait la Commune de Paris en 1871 contre les Versaillais de la bourgeoisie et des réactionnaires de tout poil.

En 2020, c'est du côté de la barricade des Communards que je me place. Résolument. Pour l'espoir de progrès et de justice sociale qu'ils ont mis en chantier.

Ce lundi, à Versailles, Emmanuel Macron reçoit le gratin du capitalisme international

Allez, Jean Ferrat, pour une chanson que je crois éternelle

Commenter cet article

sorciere and co 20/01/2020 20:23

c'est aussi de ce coté de la barricade que je me place