Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Mon cher Laurent

J'ai bien reçu ta lettre.

Tu me dis que tu as été bien sage et fait de ton mieux dans les 63 785 réunions de concertation sociale tenues, avec le pouvoir des riches et du capital sur la retraite à points avec laquelle tu es immensément favorable.

Dès lors, tu souhaites que je passe par la cheminée du palais de l'Elysée pour souffler à un ex-banquier d'affaires de retirer le départ en retraite de 64 ans et maintenir coûte que coûte la retraite à points.

Manque de bol, tu t'es trompé d'adresse et ton courrier est arrivé à Matignon que j'habite depuis le mois de mai 2017 en tant que premier des chambellans de notre sérénissime République monarchique qu'il faut à la France depuis 1956.

Enfin, quand je t'écris manque de bol, ce n'est qu'une façon de parler, parce que j'ai approuvé ô combien ta démarche constructive lors des 63 785 réunions de concertation sociale que nous avons tenus ensemble dans mon palais de Matignon. Aussi, je t'invite à la 63 786e concertation entre moi et la Cfdt pour persévérer à faire prendre des vessies pour des lanternes aux travailleurs en activité ou en retraite.

Signé: le Père  Edouard

Lettre du Père Noël à Laurent Berger patron de la Cfdt

Commenter cet article

sorciere and co 15/12/2019 09:13

excellent même si le texte est du deuxieme degre j'ai tout compris
bravo continue