Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Madame Frédérique Vidal, du "nouveau monde", découvre les inégalités sociales dans l'enseignement supérieur pour lequel elle est ministre

Et de s'écrier dans la presse -si, si, c'est vrai- pourquoi ne compte-t-on que 2% d'enfants d'ouvriers et d'employés dans la dernière promo de Polytechnique par exemple?

Et d'ordonner aux directeurs des grandes écoles de la République de faire des propositions d'ici la mi-juillet pour que ça change. D'ici la mi-juillet, vous vous rendez compte du phénoménal bond en avant qui ose -enfin- s'attaquer aux injustices sociales que subissent en matière d'éducation et de réussite scolaire les enfants des catégories populaires depuis que le capitalisme est aux affaires en France?

Et prenant au pied de la lettre les propos de son patron, madame Frédérique Vidal poursuit:"L'environnement dans lequel on baigne depuis tout petit est fondamental et il ne faut pas confondre cela avec l'évolution des capacités intellectuelles". Du coup, le très vieux Karl Marx s'est retourné dans sa tombe, je vous le jure.

Valérie Pécresse, présidente de droite de la région Île-de-France et ex-ministre de Sarkozy, vient de quitter son parti de droite. Pour découvrir elle aussi les inégalités sociales qui minent la société française?

Allez, au-delà de la politique politicienne, revenons sur terre. La très petite minorité des très riches en Gaule a vu ses revenus augmenter de 12,5% en 2018. Et ça sera 17,5% de plus en 2019. Tout cela grâce au cadeaux offerts par le gouvernement de droite et de droite.

Et le vôtre de pouvoir d'achat, vous mes amis et camarades qui me lisez, où en est-on?

Commenter cet article